Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 03 décembre |
Saint François-Xavier
home iconArt & Voyages
line break icon

Irlande : à Boho, l’église du Sacré Cœur propose des antibiotiques (sur)naturels

Photo : Youngbohemian [domaine public]/Wikimedia Commons)

Le cimetière de l'église du Sacré-Cœur surplombe le village de Boho. Selon la croyance locale, la terre de l'église peut guérir les infections.

Bérengère Dommaigné - Publié le 07/06/20

Depuis des siècles, quand les habitants de Boho en Irlande du Nord sont malades, ils se rendent à l’église du village, consacrée au Sacré Cœur, et guérissent miraculeusement. Légende, tradition ou miracle, les scientifiques ont tenté d’éclaircir ce mystère et ont fait une découverte étonnante.

Cela fait des siècles que le geste est connu à Boho, petit village d’Irlande du Nord. Quand les habitants souffrent d’une infection, ils vont prendre un peu de terre dans le cimetière qui entoure l’église du Sacré Cœur, ils l’enveloppent dans un tissu et la placent sous leurs oreillers en se couchant, sans oublier la prière du soir. Au réveil, nombreux sont-ils à constater que l’infection a disparu ou presque.

Peut-on alors parler de miracle ? La puissante foi des Irlandais serait-elle un gage de bonne santé ? Il faut cependant reconnaitre qu’avant même la construction de l’église du Sacré Cœur, le lieu était déjà connu et investi par les druides de la région. Que se passe-t-il donc sur ce sol irlandais ? C’est ce qu’ont cherché à comprendre des scientifiques en menant une enquête sur ce lieu hautement spirituel.

Des antibiotiques naturels

En 2018, le microbiologiste Gerry Smith et d’autres chercheurs de la faculté de médecine de l’université de Swansea (pays de Gales) ont enquêté sur cet endroit mystérieux. Après une analyse approfondie en laboratoire, ils ont découvert que le sol entourant l’église contenait une nouvelle souche de bactérie appartenant à la famille des Streptomyces, bien connue puisqu’elle entre dans la composition de divers produits pharmaceutiques. Et selon les résultats des tests publiés dans Frontiers in Microbiology, le « sol de guérison » de l’église a réussi à tuer plusieurs organismes pathogènes. Ce que raconte à la BBC, le microbiologiste Gerry Smith. « Lorsque nous avons ramené le sol au laboratoire, nous avons trouvé une nouvelle espèce de Streptomyces qui n’avait jamais été découverte auparavant et qui contenait de nombreux antibiotiques capables de tuer des pathogènes multirésistants ».

C’est ainsi que les scientifiques, tenant compte de la sagesse des saints, des habitants et des agriculteurs, ont porté un regard nouveau sur la Terre, source de guérison. « Au départ, j’ai été surpris car il s’agissait d’un remède populaire et il semblait y avoir beaucoup de superstition autour de lui, mais je me suis rendu compte qu’il y a toujours quelque chose derrière ces traditions, sinon elles ne dureraient pas si longtemps », conclut le chercheur. Tout comme la Foi ?




Lire aussi :
L’ incroyable découverte d’un ouvrier irlandais

Tags:
Égliseguérisonirlande
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mgr Marc Aillet
Reprise des messes : César n’est pas Dieu
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement