Aleteia
Samedi 24 octobre |
Saint Florentin
Belles Histoires

L’appel à l’aide d’une infirmière athée à un prêtre : « s’il y a un Dieu, intervenez ! »

La rédaction d'Aleteia - Publié le 05/06/20

Alors qu’ils sont en première ligne face à la crise sanitaire, les soignants et les prêtres se croisent très régulièrement dans les hôpitaux depuis deux mois. À Rome, le père Gerardo Rodríguez est devenu ami avec une infirmière athée qui l’avait interpellé au plus fort de la crise.

Aumônier de l’hôpital Spallanzani dans le sud de Rome, le père Gerardo Rodríguez n’a jamais autant fréquenté les couloirs, les salles de soins ou même les salles d’attente de ce grand bâtiment que lors de ces deux derniers mois. « En cette période de pandémie, le personnel a besoin de plus de soutien. Il est fatigué, travaille pendant des heures interminables, et rentre chez lui avec le sentiment que ça ne s’arrête jamais », témoigne-t-il à Aleteia. C’est pourquoi il fait tout son possible pour apporter les sacrements aux malades mais également au personnel soignant, comme ce fut le cas le dimanche de Pâques, le 12 avril dernier. C’est alors qu’une infirmière, qui ne s’adresse d’habitude jamais à lui, l’a arrêté et lui a dit : « Je ne crois pas en Dieu, mais ce virus ne peut pas être vaincu par l’humanité seule. S’il y a quelque chose de plus, ce quelque chose doit intervenir, parce que nous n’y arriverons pas seuls. »

Ils sont devenus amis

Après avoir interpellé le père Gerardo Rodríguez, l’infirmière a ajouté : « Quelque part, j’envie la foi qu’ont beaucoup de gens, parce que cela les soutient ». « L’important, c’est que Dieu croit en vous. Gardez ceci dans votre cœur », lui a alors répondu l’aumônier. Il raconte que l’infirmière était bouleversée, au point de tomber en larmes. Plusieurs semaines après cet échange qui les a tous les deux marqués, le père Gerardo Rodríguez affirme qu’ils sont devenus amis. « La sainteté passe en partie par ceux qui croient en Dieu, mais aussi à travers ceux qui donnent leur temps, leur propre vie, leur propre énergie pour le bien des autres ».


Prêtres italiens morts

Lire aussi :
Ces prêtres italiens ont donné leur vie pour leurs frères dans les hôpitaux

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
amitiéCoronavirushôpitalItaliemédecin
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
pope francis with a mask
I.Media
Ce que le pape François a vraiment dit sur l'...
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Domitille Farret d'Astiès
"La France a un incroyable talent" : une fami...
Freira renova votos religiosos de manhã e morre à noite
La rédaction d'Aleteia
Kenya : sœur Caroline renouvelle ses vœux le ...
Camille Dalmas
Derrière la phrase du Pape sur les homosexuel...
Marzena Devoud
Le rituel matinal du pape François avant de s...
Edifa
Sexualité : comment raviver le désir quand il...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement