Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 29 mars |
Sainte Gladys
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Jean-Yves Le Drian a rencontré le secrétaire d’État du Saint-Siège

jean-yves-le-drian-000_1sd37w.jpg

Ludovic Marin / POOL / AFP

Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères, le 27 mai 2020, à Paris. (Illustration)

I.Media - publié le 05/06/20

Au Vatican ce jeudi 4 juin, Jean-Yves Le Drian s’est entretenu avec le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Saint-Siège et Mgr Paul Richard Gallagher, secrétaire pour les relations avec les États. Le ministre des Affaires étrangères a abordé les questions du Sahel, du Proche-Orient et de l'Europe, à la lumière de la crise du Covid-19.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Au lendemain de sa rencontre avec son homologue italien, le ministre Luigi Di Maio, afin d’exprimer la « solidarité » de la France avec les Italiens, Jean-Yves Le Drian s’est rendu au Vatican ce jeudi 4 juin. Il a rencontré le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Saint-Siège, ainsi que Mgr Paul Richard Gallagher, secrétaire pour les relations avec les États. Durant ce « long entretien », le plan de relance européenne a été évoqué, Jean-Yves Le Drian soulignant à quel point celui-ci « bouleverse les règles culturelles ». Dans le sillage du pape François, qui a rappelé à plusieurs reprises la nécessité d’une Europe unie en temps de crise, le cardinal Parolin a souligné « la forte exigence » que ces financements très importants « ruissellent jusqu’aux familles ».

Les trois hommes ont également évoqué l’Afrique, continent dans lequel devrait se rendre le ministre français, et l’« avancée » du moratoire sur la dette des pays les plus pauvres, annoncée par le G7 le 14 avril dernier. Le pape François avait à plusieurs reprises demandé l’annulation pure et simple de la dette des pays les plus pauvres dans ce contexte de coronavirus.

L’annexion des territoires palestiniens et le Sahel

La crise au Sahel a encore été au cœur des discussions entre les diplomates. Les responsables du Saint-Siège s’inquiètent de la poursuite des persécutions contre les chrétiens dans cette région. Au mois de mai, plusieurs attaques terroristes ont été recensées dans l’Ouest du Niger. Jean-Yves Le Drian a pour sa part souhaité que la France coordonne davantage son action entre les militaires et les humanitaires.

Au Proche-Orient, le projet d’annexion par Israël d’une partie des territoires palestiniens a également été évoqué. Les trois hommes ont reconnu la nécessité d’une pression internationale forte. Le ministre des Affaires étrangères en a même appelé à une prise de parole du pontife sur ce point, en plus de celle déjà effectuée par Mgr Gallagher le 20 mai dernier.

Les responsables du Vatican invités en France

Le cardinal secrétaire d’État, le secrétaire pour les relations avec les États et le ministre français ont aussi souhaité que le futur vaccin contre le Covid-19 soit un « bien commun de l’humanité ». Dans le monde « disloqué » de l’après-pandémie, le Saint-Siège et la France disent encore partager le même souci d’une reconstruction mondiale se fondant sur le multilatéralisme et la solidarité. À ce titre, Jean-Yves Le Drian a renouvelé l’invitation de la France adressée au Vatican de participer à la troisième édition du Forum pour la paix à Paris. Celui-ci se tiendra du 11 au 13 novembre 2020 et portera sur la construction d’« un monde meilleur après la pandémie ».


SAINT PETER BASILICA

Lire aussi :
Le pape François sonne le glas de l’opacité financière du Vatican

Tags:
diplomatiePietro ParolinVatican
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement