Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

Vidéo : les fruits de deux mois de confinement

Partager

Avec le confinement, les catholiques ont été légitiment privés de messes et empêchés d’avoir accès aux sacrements. Si bien qu’ils ont redoublé d’imagination.

Compte tenu des risques que représentaient les rassemblements publics, les catholiques n’ont pas pu accéder aux sacrements pendant le confinement. Tout au long de ces deux mois, les prêtres mais aussi les fidèles se sont mobilisés afin de pouvoir vivre leur foi malgré tout.

De la « confession en voiture » proposée par une paroisse de Limoges, à la « messe en voiture » à Châlons-en-Champagne, l’épidémie de coronavirus a abouti à des situations qui auraient été inimaginables auparavant.