Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
Aleteia

L’artiste de rue C215 rend hommage aux héros de la crise du Covid-19

web2-portrait-street-art-c215-twitter.jpg
Portrait d'Aïcha Issadounène, victime du Covid-19, réalisé par l'artiste de rue C215.
Partager

Connu pour ses portraits colorés réalisés sur les murs de Paris et sa banlieue, l’artiste C215 a décidé de sortir ses bombes de peinture pour rendre hommage, cette fois-ci, aux héros anonymes de la crise du Covid-19.

De son vrai nom Christian Guémy, l’artiste de rue C215 a ressorti ses aérosols à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis, pour rendre hommage à Aïcha Issadouène, une caissière de 52 ans morte du Covid-19 le 26 mars dernier. Appréciée de ses collègues et des habitants du quartier pour sa bienveillance et sa générosité, Aïcha travaillait dans le même supermarché depuis trente ans. « Journée intense en émotions ce jour, à Saint-Ouen, ou j’ai peint le portrait d’Aïcha Issadounène, première caissière décédée du Covid, mais surtout une personne adorable regrettée de tous dans son quartier comme à son travail », a commenté sur Twitter l’artiste de rue.

Mais Christian Guémy ne compte pas s’arrêter là : l’artiste de rue va réaliser également réaliser prochainement le portrait de Roméo, un adolescent vivant le XIIIe arrondissement parisien qui a fabriqué des visières de protection pour le personnel soignant grâce à des imprimantes 3D.