Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 04 décembre |
Sainte Barbe
home iconAu quotidien
line break icon

Bricolage de Pentecôte : un vitrail, symbole de la présence lumineuse de Dieu

IC / ALETEIA

Isabelle du Ché - Publié le 29/05/20

Et si, cette année, pour fêter la Pentecôte, vous fabriquiez un vitrail ? Une belle idée pour montrer à son enfant combien notre vie prend du sens et des couleurs lorsqu’elle est éclairée par le Christ.

Nul besoin d’épaisses pièces de verre à assembler avec du plomb, le vitrail que vous allez confectionner sera tout simplement fait avec du papier et de la colle. Dans différents papiers translucides de multiples couleurs, découpez et collez les unes aux autres des flammes. Elles représentent les langues de feu qui se sont posées sur chacun des apôtres. Avec trois flammes blanches plus arrondies, dessinez une colombe au centre du vitrail, comme sur la photo. Pendant ce temps d’assemblage – plus ou moins long selon l’agilité des petites mains – saisissez l’occasion de raconter à vos enfants le récit de la Pentecôte :

Les apôtres étaient réunis tous ensemble, enfermés. Soudain un bruit surgit du ciel, comme un violent coup de vent. Puis des langues de feu se posent sur chacun d’eux. C’est ainsi que les apôtres sont remplis de l’Esprit Saint. Ils se mettent à parler en d’autres langues et ils se font comprendre par tous. Ils passent même pour ivres tellement leur joie déborde, alors que c’est la joie de Dieu qui inonde leur cœur.

Afin de matérialiser la diversité des dons reçus, ainsi que la variété des langages parlés par les disciples, n’hésitez pas à panacher les couleurs : votre vitrail n’en sera que plus beau. Si vous ne trouvez pas de papiers de couleur, cherchez dans votre réserve de fournitures scolaires. Vous y dénicherez certainement des protège-cahiers dont vous n’avez plus l’utilité.

Signe de la lumière du Christ qui éclaire nos vies

Montrez à vos enfants que, sans lumière qui passe au travers, le vitrail est terne ; les couleurs ne resplendissent pas. Utilisez alors une grande bougie, sorte de cierge pascal domestique, et placez-la derrière le vitrail. Cette flamme symbolisera la présence de Jésus ressuscité dans le monde. Toutes les couleurs vont éclater et prendre vie, signe de la lumière du Christ qui éclaire nos vies.

Une petite catéchèse sur le rôle de l’Esprit Saint est ici bienvenue :

« Dans le cœur de Dieu, l’amour du Père pour le Fils et l’amour du Fils pour le Père est si fort qu’il est l’Amour en personne. Et cette personne, qui n’est qu’Amour, c’est l’Esprit Saint lui-même. Par conséquent, ce lien qui unit les deux premières personnes de la Trinité est aussi une personne » (1). D’autre part, l’Esprit Saint est aussi cette « courroie de transmission » entre Dieu et les hommes. Il ne peut pas y avoir de lien plus fort qui les attache au Père que l’Esprit Saint.

En rentrant de la messe dimanche, ou après un temps de prière au cours duquel vous aurez invoqué l’Esprit Saint, allumez un lumignon par personne à votre cierge familial puis éteignez ce dernier. Celui-ci signifiera que Jésus a rejoint son Père. Il ne nous laisse cependant pas seuls puisqu’il a promis d’envoyer l’Esprit Saint. Faites le lien entre l’Ascension et la Pentecôte :

« Jésus est parti nous préparer une place au Ciel. Il prépare une fête, pour que nous soyons tous rassemblés dans la famille de son Père. Mais Jésus ne se contente pas de préparer la fête elle-même, il veut aussi préparer nos cœurs à cette joie à laquelle il nous invite. C’est la raison pour laquelle il nous donne l’Esprit Saint » (1). Les lumignons allumés, en révélant à leur tour les couleurs du vitrail, manifestent la présence du Saint-Esprit dans le cœur de chacun.

Enfin, à table, chacun pourra poser sa petite bougie à côté de son assiette. Cette lumière, visible, révélera l’amour de Dieu qu’on ne voit pas mais qui est bel et bien présent. Alors ouvrez grands vos cœurs et laissez passer la lumière !

(1) Seigneur ouvre mes yeux, Le Sarment.




Lire aussi :
En direct sur Aleteia, unissez-vous au chapelet historique du pape François à 17h30

Tags:
Esprit saintpentecote
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
saint sulpice messe
Agnès Pinard Legry
Une nouvelle jauge "contraignante" mais "appl...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Sauvetage Kevin Escoffier Vendée Globe
Timothée Dhellemmes
"Ta vie était plus importante que notre Vendé...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement