Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

Les dix questions à se poser pour conclure ce temps de confinement

Adam Hester/Getty Images
Partager

Qu’avons-nous vécu ? Que voulons-nous garder ? Qu’est-ce que j’ai découvert comme talents ou ressources insoupçonnés ? Invitant à percevoir le sens que Dieu donne aux événements, la paroisse de Saint-Nizier, à Lyon, propose un questionnaire pour nous aider à voir comment l’Esprit Saint a agi dans nos vies pendant le confinement.

« Ce temps de confinement de deux mois ne peut pas être une parenthèse, qui se serait ouverte le 17 mars et refermée le 11 mai, pour recommencer comme avant », explique le père Pierre-André de la paroisse lyonnaise. L’enjeu de cette relecture personnelle, c’est de « percevoir ce qui a bougé en vous », ainsi que « les talents, les désirs, les décisions qui ont émergé ». Comparant la période de confinement à une sorte d’exil, il invite chacun à interroger sa relation à Dieu, à reconnaître la présence du Seigneur dans sa vie : « Dieu accompagne les événements de notre vie et leur donne sens », à condition de prendre le temps et le recul nécessaires pour « relire ces événements ». Il propose ainsi trois niveaux de relecture : par rapport à soi, aux autres et à Dieu.

D’un point de vue personnel

1. Qu’ai-je appris/découvert de moi ? Par exemple dans mon rapport au temps, aux biens, à mon corps, à ma santé, aux activités, à la solitude…
2. Quelles ont été mes joies ? Je peux noter particulièrement un ou plusieurs moments dont je veux me souvenir.
3. Quelles ont été mes difficultés / mes peines ? Je nomme mes émotions, mes pensées, mes regrets peut-être.

Au niveau relationnel, avec les autres

4. Quelle personne vient spontanément à mon esprit quand je repense à ces deux mois passés ? Pourquoi ?
5. Quel nouveau type de relation ou niveau de relation ai-je découvert ou mis en place ? Enrichissement/approfondissement, souffrance ?
6. Ai-je (re)découvert des limites dans ma manière de vivre mes relations (familiales, amicales, professionnelles,…) ?
7. Quelle(s) décision(s) ce temps de confinement m’invite à prendre dans la manière de vivre par la suite mes relations avec les autres ?

Concernant ma relation à Dieu

8. Comment ai-je perçu la présence de Dieu dans ce temps de confinement ? Quelle place ai-je laissé à la Parole de Dieu? Quelles paroles de l’Écriture m’ont plus particulièrement marqué pendant ce confinement ?
9. Comment ai-je vécu ce temps d’abstinence dans l’accès aux sacrements (eucharistie, réconciliation) ? Quel désir ou prise de conscience cela a-t-il fait grandir en moi ?
10. Quelle attention ce temps de confinement m’invite à renouveler en terme de prière personnelle et communautaire ? (écoute de la Parole de Dieu, adoration, louange, engagement dans la vie paroissiale liée à l’eucharistie…)