Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 01 novembre |
Tous les saints
home iconBelles Histoires
line break icon

Mexique : l'Église fourmille d'idées pour continuer à évangéliser malgré la pandémie

WEB2-MEXIQUE-MEXICO-CHURCH-shutterstock_1131960515.jpg

Shutterstock I Gianfranco Vivi

Vue aérienne de Puebla Mexico et de son église

Sixtine Waché - Oeuvres Pontificales Missionnaires - Publié le 26/05/20

Alors qu’au Mexique, on craint encore une rapide propagation du Covid-19, la nature même de la tâche des missionnaires de ce pays doit être repensée. Si certaines activités sont interrompues un temps, l’apostolat continue. Et en temps de pandémie, évangéliser demande d’être actif et créatif...

« Promouvoir l’évangélisation au travers des moyens de communication et en particulier des réseaux sociaux ». Voilà l’objectif de l’Église du Mexique en cette période de pandémie explique le directeur des Œuvres pontificales missionnaires (OPM) du pays, le père Antonio de Jesùs Mascorro Tristàn. Dans un entretien accordé à l’agence Fides il estime que le Covid-19 ne doit pas être une excuse pour cesser d’être des disciples, et ce même si les aléas de nos existences rendent les choses compliquées, car chaque chrétien est fait pour « transmettre la vie de Dieu ».

Une proximité missionnaire

Et des solutions sont possibles : le père Antonio nous livre quelques moyens mis en œuvre au Mexique afin de continuer l’apostolat de l’Église. Car, même quand la distance devient norme, tout ce qui permet une proximité missionnaire est une « opportunité pour renforcer nos liens en tant que communauté », rappelle-t-il. Ainsi, la coopération d’un bon nombre de fidèles, solidaires face aux conséquences parfois difficile du confinement ou de l’arrêt de certaines activités économiques, a renforcé l’élan de charité existant avant l’épidémie. Au Mexique, une campagne de lutte contre la faim et d’évangélisation par les réseaux sociaux, a été lancée… Et sur tous les fronts, l’Église mexicaine redouble d’ingéniosité.

Pour prendre soin à la fois de la spiritualité des fidèles, ainsi que pour continuer l’apostolat, diverses options sont proposées aux Mexicains. Pour les plus jeunes par exemple, une prière quotidienne est envoyée à chacun des membres de l’Enfance et de l’Adolescence missionnaires. Diffusée sur les réseaux sociaux et plateformes numériques, elle a même fait le tour de l’Amérique ! Les initiatives des jeunes sont également très fructueuses, en témoignent leurs divers reportages et interventions en direct sur les réseaux sociaux consacrés à un thème particulier lors de chaque séance.


HAITI

Lire aussi :
Haïti : la pandémie, une « chance incroyable » pour faire preuve de solidarité

Les prêtres prennent eux-aussi part à cette nouvelle vague de missions. Particulièrement présents d’ordinaire, ils tentent d’être disponibles dans les hôpitaux en visitant les malades, puis en leur proposant les sacrements de l’eucharistie et de la réconciliation. Même les soignants des établissements hospitaliers s’investissent de manière spéciale : ils se donnent tout entiers à leurs tâches et par leurs gestes et engagements, témoignent de l’Évangile. Cet élan de générosité et de charité est représentatif d’un monde assoiffé que la miséricorde et l’amour débordants de Dieu viennent réconforter, et ce de façon toute particulière en ces temps difficiles.

Prenez part à la mission d’évangélisation avec les OPM

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
ConfinementCoronavirusEglise en missionmexiqueOPM
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Agnès Pinard Legry
Reconfinement : plus de messes après la Touss...
Agnès Pinard Legry
Reconfinement : ce que les évêques ont demand...
NIEMOWLĘ
Mathilde de Robien
Ces prénoms féminins qui portent en eux le sc...
NICE
Agnès Pinard Legry
Qui sont les trois victimes de l'attentat de ...
ATTENTAT EGLISE DE NICE
La rédaction d'Aleteia
En images : le récit d'une terrible journée
Mathilde de Robien
L'attestation pour se rendre à la messe de la...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement