Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 27 novembre |
Fête de la Vierge Marie en son icône du signe
home iconAu quotidien
line break icon

Les trois tamis, le petit exercice à faire avant de parler

SZEMRANIE

Syda Productions | Shutterstock

Mathilde de Robien - Publié le 22/05/20

Avant de prendre la parole, Socrate, philosophe grec du Vème siècle av. J.-C connu pour ses perles de sagesse et ses dialogues mis en scène par Platon, invite à se demander si ce que l’on à dire est vrai, bon et utile.

« Avec la langue, commencent toutes les guerres », alertait le pape François lors d’une messe dans une paroisse de la banlieue de Rome le 3 mars 2019. Il avait déjà condamné auparavant « le terrorisme des bavardages » et mis en garde contre « les murmures et l’envie ». Une maladie qui ne date pas d’hier. Socrate avait déjà évoqué la règle des trois tamis. Que ce soit en famille, en couple, au travail ou avec des amis, Socrate engage à passer à travers trois tamis les paroles que l’on s’apprête à prononcer en se demandant : est-ce vrai ? Est-ce bon ? Est-ce utile ? Et si cela ne l’est pas, Socrate enjoigne à se taire et à oublier. Une bonne méthode pour éviter mensonges et médisances.

Un jour, quelqu’un vint voir Socrate et lui dit :

– Ecoute Socrate, il faut que je te raconte comment ton ami s’est conduit.

– Arrête ! Interrompit l’homme sage. As-tu passé ce que tu as à me dire à travers les trois tamis ?

– Trois tamis ? dit l’autre, empli d’étonnement.

– Oui, mon bon ami : trois tamis. Examinons si ce que tu as à me dire peut passer par les trois tamis. Le premier est de celui de la Vérité. As-tu contrôlé si ce que tu as à me dire est vrai ?

– Non, je l’ai entendu raconter, et …

– Bien, bien. Mais assurément, tu l’as fait passer à travers le deuxième tamis. C’est celui de la Bonté. Ce que tu veux me dire, si ce n’est pas tout à fait vrai, est-ce au moins quelque chose de bon ?

Hésitant, l’autre répondit : non, ce n’est pas quelque chose de bon, au contraire …

– Hum, dit le sage, essayons de nous servir du troisième tamis, et voyons s’il est utile de me raconter ce que tu as à me dire …

– Utile ? Pas précisément.

– Eh bien, dit Socrate en souriant, si ce que tu as à me dire n’est ni vrai, ni bon, ni utile, je préfère ne pas le savoir, et quant à toi, je te conseille de l’oublier…


ROZWÓJ MAŁŻEŃSTWA

Lire aussi :
Partager un potin avec son conjoint, commérage ou discussion de couple ?


KONFERENCJA MOTYWACYJNA

Lire aussi :
Existe-t-il une manière chrétienne de prendre la parole ?

Tags:
discours
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
La rédaction d'Aleteia
Voici la prière des JMJ de Lisbonne 2023
WEB2-EVACUATION-CAMP-MIGRANT-AFP-080_HL_NCOISSAC_1277288.jpg
Mgr Benoist de Sinety
Si toutes les vies se valent…
WEB2-JEAN CASTEX-AFP-000_8VX2FV.jpg
Agnès Pinard Legry
Désabusés par la limite de 30 personnes, les ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement