Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 06 octobre |
Saint Bruno
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Des parents attendant leur enfant sur une croix… Cela vous rappelle quelque chose ?

WEB2-DECONFINEMENT-DISTANCIATION-AFP-080_hl_nguyonnet_1113032.jpg

Nicolas Guyonnet I Hans Lucas via AFP

Dans une école, des croix ont été tracées au sol afin de marquer une distance de un mètre entre chacun. Bourg de Peage (France), 12 mai 2020.

Agnès Pinard Legry - publié le 22/05/20

Et si le déconfinement de situations évoquant des passages bibliques ? C’est en tout cas ce que pense un internaute qui n’a pas hésité à partager une photo prise très certainement à l’entrée d’une école qu’il compare volontiers à la Vierge Marie au pied de la croix.

C’est un parallèle qui fera certainement sourire plus d’un catholique. Un internaute a partagé sur Twitter la photo d’un panneau se trouvant très certainement à l’entrée d’une école où il est écrit : « Chaque enfant doit attendre avec ses parents sur une croix ». Une photo qu’il a accompagné de ce commentaire : « Femme voici ton Fils ». Les esprits facétieux auront compris le rapprochement fait entre ce panneau et l’une des dernières paroles du Christ sur la croix : « Jésus, voyant sa mère, et près d’elle le disciple qu’il aimait, dit à sa mère : « Femme, voici ton fils. » (Jn 19 : 26)

Un commentaire qui a suscité la créativité d’autres internautes. Ainsi Laurent a répondu : « Et lavez-vous les mains avant votre cours de Pilate(s) ! » tandis que Didier a écrit : « Une cène de la vie désormais ordinaire… ». Jeux de mains, jeux de vilains… jeux de mots, jeux de cathos ?


WEB2-eucharistic_adoration-GODONG-fr465275a.jpg

Lire aussi :
Insolite : il est vraiment l’amoureux du Christ

Tags:
ConfinementCovidÉcole
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement