Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 29 novembre |
Bienheureux Bernardo Francisco de Hoyos
home iconSpiritualité
line break icon

Les trois miracles qui font de sainte Rita la patronne des causes désespérées

Timothée Dhellemmes - Publié le 21/05/20

L'Église fête sainte Rita le 22 mai. Elle est invoquée dans le monde entier pour voler au secours des causes désespérées. Très connue aujourd'hui, il a pourtant fallu près de 500 ans et trois miracles pour qu’elle soit proclamée sainte.

Si Rita, la « sainte des causes désespérées et impossibles » possède une telle épithète, cela est en grande partie dû à la dévotion toute particulière qu’elle a eu toute sa vie auprès des lépreux… sans jamais contracter la maladie. Ainsi, dès sa mort en 1457, de nombreux fidèles l’ont vénérée afin d’obtenir une protection contre la peste. Connue pour avoir gardé l’espérance intacte toute sa vie malgré les nombreux malheurs qui s’abattaient sur elle, comme le décès de son mari, puis de ses deux fils, sainte Rita est rapidement apparue très populaire. Pourtant, elle n’a été béatifiée qu’au XVIIe siècle, puis proclamée sainte en 1900.

Un corps en « odeur de sainteté » et des guérisons miraculeuses

L’un des signes qui a contribué à sa canonisation est l’incroyable état de conservation dans lequel se trouve toujours son corps, qui repose à la basilique Sainte-Rita, à Cascia, dans le centre de l’Italie. C’est à cet endroit que les parents de la jeune Elizabeth Bergamini emmenèrent leur fille, atteinte de la maladie de la variole, et qui perdait peu à peu la vue. Quatre mois plus tard, elle retrouva miraculeusement la vue. À ce deuxième miracle, s’ajoute la guérison, là aussi miraculeuse, de Cosma Pellegrini, en 1887. Sur le point de mourir d’une maladie incurable, et alors que les médecins ne pouvaient plus rien faire pour lui, cet homme eut une vision de sainte Rita. Il retrouva sa force immédiatement.




Lire aussi :
Prière à sainte Rita de Cascia pour les causes désespérées

Tags:
dévotionMiracleSainte Rita
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement