Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Insolite : il est vraiment l’amoureux du Christ

WEB2-eucharistic_adoration-GODONG-fr465275a.jpg
Adoration eucharistique
Partager

Le père David Lerouge, prêtre à Saint-Pair-sur-Mer (Manche) s’est assis à la place, marqué d’une plaque à son nom, de Monsieur Lamoureux pour un temps d’adoration. Un instant qu’il a partagé par une photo sur Twitter et qui n’a pas manqué de faire réagir les aficionados de l’adoration eucharistique.

On dit souvent que l’adoration eucharistique consiste à porter un regard amoureux sur le Christ. Une phrase que le père David Lerouge, prêtre à Saint-Pair-sur-Mer dans la Manche a immortalisé à sa manière. Comme c’était de coutume autrefois, certaines places dans les églises étaient marquées du nom des personnes qui les occupaient. Pour vivre un temps d’adoration eucharistique, le père David Lerouge a tout naturellement choisi la place de…Monsieur Lamoureux. Un clin d’œil qu’il a partagé à travers une photo diffusée sur Twitter.

Pour mémoire, l’adoration est un trésor de la foi catholique. Adorer le Saint Sacrement c’est reconnaître la présence réelle du corps et du sang du Christ. C’est se mettre en sa présence et laisser son amour grandir en nous. C’est un cœur à cœur avec le Christ et une occasion privilégiée de se laisser regarder par son Créateur.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]