Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 28 février |
Saint Auguste Chapdelaine
home iconBelles Histoires
line break icon

« Les câlins en plastique », quand la tendresse est plus forte que le coronavirus !

HUGS

Facebook | Kelsey Pavelka

Une américaine pleine d'imagination pour garder le contact avec ses élèves.

Dolors Massot - Publié le 17/05/20

Rien n’arrête le besoin de tendresse ! Rien n’arrête l’imagination quand on est en manque d’affection. Voici un drôle de système imaginé par une professeure américaine pour permettre le retour des câlins, en toute sécurité !

On n’entend plus que ces mots « distanciation sociale », et « gestes barrière », qui nous incitent à nous tenir éloigner les uns des autres. Pourtant, grands-parents et petits-enfants, parents en quarantaine et bébés en traitement, enseignants et élèves… tout le monde a besoin de gestes tendres, qui font partie du langage de l’amour. Et l’amour rend ingénieux !

C’est ainsi qu’une Américaine de l’Indiana, Kelsey Pavelka, professeur d’espagnol au collège, a eu cette amusante idée. Elle qui ne voit plus ses élèves en classe depuis un mois, a imaginé un système ingénieux pour rester en contact avec eux, créant « une porte de tendresse ». À l’emplacement de la porte de sa maison, elle en a créé une en plastique transparent, constituée de sacs de congélation et de film en plastique. Elle y a fait quatre trous, comme des manches d’un manteau. Deux sont pour elle, qui reste à l’intérieur, deux autres à l’extérieur pour ses élèves. Ainsi, les collégiens qui se promènent dans le quartier avec leurs parents, peuvent venir devant chez elle, discuter, donner des nouvelles puis se serrer dans les bras, le fameux « hug » américain, en toute sécurité. Kelsey, la “señora Pavelka” a pensé à tout, installant sur le pas de porte une affiche, aux lettres colorées, pour indiquer les étapes que les enfants doivent suivre afin d’embrasser leur professeur bien-aimée ! Et tout doit être désinfecté ensuite, pour que le prochain élève puisse l’utiliser à son tour.

HUGS
Facebook | Kelsey Pavelka

L’idée de la porte en plastique est née d’une vidéo que la professeur a vu sur le réseau social TikTok. Depuis, plusieurs familles ont reproduit ce système ingénieux un peu partout dans le monde. Ce qui donne l’occasion d’amusantes photos, mais surtout la possibilité de montrer son amour et de se fondre dans une étreinte. Quand la tendresse met KO la distanciation sociale !

HUGS
Tik tok | @aurendoris96


KEN AND SALLY GILMOUR

Lire aussi :
Ce couple d’octogénaires va vous faire swinguer !

Tags:
belles histoiresCoronavirustendresse
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Philip Kosloski
La prière à l’Esprit saint que Jean Paul II récitait tous l...
2
Cerith Gardiner
En cas de besoin, la très efficace prière de 5 secondes de mère T...
3
BABY BOY
Mathilde de Robien
Ces prénoms de garçons qui portent en eux le sceau de Dieu
4
ANGELS
Marzena Devoud
Comment les anges communiquent-ils entre eux ?
5
Ange gardien
Isabelle Cousturié
La prière à son ange gardien pour déjouer le mal
6
Guilhem Lignon
Timothée Dhellemmes
Vidéo : abandonné par Dieu ? La leçon de foi édifiante de Guilhem
7
WOMAN
Anna Ashkova
Une prière à lire dès le réveil pour offrir sa journée à Dieu
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement