Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 25 mai |
Sainte Madeleine-Sophie Barat
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

La relation à Dieu n’est pas rigide, mais libre et amicale

mass-santa-martha-pope-francis-000_1qr87v.jpg

VATICAN MEDIA / AFP

I.Media - publié le 15/05/20

La rigidité du chrétien est mauvaise, car elle "remet en cause la gratuité de la rédemption", a souligné le pape François lors de sa messe quotidienne célébrée vendredi dans la chapelle de la Résidence Sainte-Marthe

Pendant toute son histoire, il a existé des organisations dans l’Eglise “dont les membres étaient tous rigides”, et où s’est révélée par la suite “la corruption qui régnait à l’intérieur et aussi celle des fondateurs”, a déclaré le pape François lors de la messe à la Résidence Sainte-Marthe le 15 mai 2020. La rigidité du chrétien est mauvaise, car elle “remet en cause la gratuité de la rédemption”, a-t-il souligné.

Dans les premiers temps de l’Eglise (Ac 15, 22-31) certains membres des premiers chrétiens continuaient à imposer la loi de Moïse, notamment la circoncision, aux convertis issus du paganisme. Ces “pharisiens” étaient rigides, a souligné le Souverain pontife, et dès le départ, ils avaient “réduit le dogme à une idéologie”.

La Journée mondiale de la famille

La rigidité de ces chrétiens est dangereuse car elle “remet en cause la gratuité de la rédemption”, a déclaré le chef de l’Eglise catholique. Et ce problème “s’est répété” pendant toute l’histoire de l’Eglise, a-t-il souligné, rappelant qu’aujourd’hui encore, “nous avons vu certaines organisations qui fonctionnaient bien mais dont les membres étaient tous rigides et nous avons alors appris la corruption qui régnait à l’intérieur et aussi celle des fondateurs”.




Lire aussi :
Le 18 mai prochain la messe quotidienne du pape François aura un caractère exceptionnel

Au contraire, la relation avec Dieu est une “relation libre, une relation d’amitié”, a souligné le pape François. Il a demandé à Dieu, en guise de prière de conclusion, d’aider les chrétiens “à discerner les fruits de la gratuité évangélique des fruits de la rigidité, non évangélique”. Le pontife avait rappelé au début de la célébration que le 15 mai est la Journée mondiale de la famille. Il a prié pour que “l’Esprit du Seigneur, l’esprit d’amour, de respect et de liberté, puisse grandir dans les familles”.

Tags:
FamillePape François
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-POP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement