Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 04 décembre |
Sainte Barbe
home iconActualités
line break icon

La relation à Dieu n'est pas rigide, mais libre et amicale

VATICAN MEDIA / AFP

I.Media - Publié le 15/05/20

La rigidité du chrétien est mauvaise, car elle "remet en cause la gratuité de la rédemption", a souligné le pape François lors de sa messe quotidienne célébrée vendredi dans la chapelle de la Résidence Sainte-Marthe

Pendant toute son histoire, il a existé des organisations dans l’Eglise « dont les membres étaient tous rigides », et où s’est révélée par la suite « la corruption qui régnait à l’intérieur et aussi celle des fondateurs », a déclaré le pape François lors de la messe à la Résidence Sainte-Marthe le 15 mai 2020. La rigidité du chrétien est mauvaise, car elle « remet en cause la gratuité de la rédemption », a-t-il souligné.

Dans les premiers temps de l’Eglise (Ac 15, 22-31) certains membres des premiers chrétiens continuaient à imposer la loi de Moïse, notamment la circoncision, aux convertis issus du paganisme. Ces « pharisiens » étaient rigides, a souligné le Souverain pontife, et dès le départ, ils avaient « réduit le dogme à une idéologie ».

La Journée mondiale de la famille

La rigidité de ces chrétiens est dangereuse car elle « remet en cause la gratuité de la rédemption », a déclaré le chef de l’Eglise catholique. Et ce problème « s’est répété » pendant toute l’histoire de l’Eglise, a-t-il souligné, rappelant qu’aujourd’hui encore, « nous avons vu certaines organisations qui fonctionnaient bien mais dont les membres étaient tous rigides et nous avons alors appris la corruption qui régnait à l’intérieur et aussi celle des fondateurs ».




Lire aussi :
Le 18 mai prochain la messe quotidienne du pape François aura un caractère exceptionnel

Au contraire, la relation avec Dieu est une « relation libre, une relation d’amitié », a souligné le pape François. Il a demandé à Dieu, en guise de prière de conclusion, d’aider les chrétiens « à discerner les fruits de la gratuité évangélique des fruits de la rigidité, non évangélique ». Le pontife avait rappelé au début de la célébration que le 15 mai est la Journée mondiale de la famille. Il a prié pour que « l’Esprit du Seigneur, l’esprit d’amour, de respect et de liberté, puisse grandir dans les familles ».

Tags:
FamillePape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
saint sulpice messe
Agnès Pinard Legry
Une nouvelle jauge "contraignante" mais "appl...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Sauvetage Kevin Escoffier Vendée Globe
Timothée Dhellemmes
"Ta vie était plus importante que notre Vendé...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement