Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 05 décembre |
Saint Gérald
home iconActualités
line break icon

Vidéo : les catholiques à l’heure du déconfinement

Timothée Dhellemmes - Publié le 14/05/20

Privés de messes publiques depuis le début de la pandémie, les fidèles catholiques retrouvent progressivement une vie paroissiale. En France, certains sanctuaires sont déjà prêts à accueillir des fidèles, alors qu’ailleurs en Europe, les messes publiques ont déjà repris.

Après deux longs mois de confinement un peu partout en Europe, l’heure est désormais au déconfinement. Encouragés une baisse progressive du nombre de morts par jour, la France a entamé son déconfinement ce lundi 11 mai. Les entreprises tentent de reprendre une activité normale, des centaines de milliers d’écoliers ont repris le chemin de l’école, certains commerces ont pu rouvrir, ainsi que certaines plages… et bientôt les sanctuaires. C’est le cas notamment de Lourdes, qui a annoncé sa réouverture partielle samedi 16 mai, pour « les pèlerins individuels de proximité ».

En France, les paroisses s’organisent

Même si les rassemblements au-delà de dix personnes ne sont pas encore autorisés en France, de nombreuses paroisses se disent d’ores et déjà prêtes à proposer des messes en tout petit comité. Plusieurs imaginent des célébrations avec moins de 10 personnes, qui peuvent s’étaler sur toute une journée. Certains fidèles ont également pu recevoir le sacrement de la confession.

Pour respecter les gestes barrières, les catholiques ne manquent pas d’imagination. Alors que le sanctuaire Notre-Dame du Laus, dans les Hautes-Alpes, a mis en place un sens de circulation dans la chapelle, dans la Marne, le diocèse de Châlons a donné rendez-vous aux fidèles ce dimanche… sur un parking ! Une « messe en voiture », grandeur nature, doit y être célébrée.

Ailleurs en Europe, les messes publiques ont commencé à reprendre. C’est le cas notamment en Pologne, en Allemagne, et plus récemment en Espagne. Chaque office donne lieu à des scènes inimaginables il y a encore deux mois : pas plus de deux personnes par bancs, masque obligatoire, distance de deux mètres pendant la communion…




Lire aussi :
Le gouvernement « prêt à étudier » une reprise des messes publiques dès le 29 mai

Tags:
ConfinementCoronavirusdéconfinementÉgliseMesse
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
saint sulpice messe
Agnès Pinard Legry
Une nouvelle jauge "contraignante" mais "appl...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
La rédaction d'Aleteia
Benoît XVI : "Le Seigneur m’a retiré la parol...
EMMANUEL MACRON
Henri Quantin
Les catholiques sont des "citoyens exemplaire...
groupe de louange
La rédaction d'Aleteia
Humour : et vous, "parlez-vous le catholique"...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement