Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Seule et confinée le jour de ses 80 ans, une erreur de numéro va tout changer…

SMARTFON
Jonas Leupe/Unsplash | CC0
Partager

Hasard ou Providence, des petites erreurs du quotidien peuvent finalement égayer la journée de son prochain ! C’est ainsi qu’une Sicilienne de 80 ans vivant seule et confinée, a pu vivre un anniversaire pas comme les autres.

Comme la mayonnaise, les crêpes Suzette ou la tarte Tatin, parfois, les meilleures choses naissent d’une erreur ! C’est ce qui est arrivé, le 28 avril dernier, à Giovanni Denaro, un avocat de Palerme, qui, dans l’intention de contacter un juge au tribunal de sa ville, s’est trompé de numéro tapant le préfixe de Raguse, une autre localité de Sicile. Le temps de trois sonneries, il se rend compte de son erreur et raccroche. Mais à l’autre bout du fil, Anna Maria, une personne âgée et vivant seule, appuie sur « rappeler le dernier numéro », pensant avoir été trop longue à décrocher. L’avocat raconte la suite à la Repubblica, « j’entends la voix d’une vieille dame qui me demande pourquoi je l’ai appelé. En expliquant mon erreur, je remarque la déception dans sa voix : « Je pensais que vous vouliez me souhaiter un bon anniversaire ! Vous savez, aujourd’hui, j’ai 80 ans ».

Après une sympathique conversation entre eux, l’avocat raccroche et raconte cette petite anecdote du jour sur sa page Facebook. Dans les commentaires, un de ses amis lance alors une idée : « Pourquoi ne pas l’appeler tous aujourd’hui pour lui souhaiter un bon anniversaire ? »

Et voila que le téléphone n’arrête plus de sonner chez la fringante octogénaire, qui se voit ainsi offrir un anniversaire pas comme les autres ! Tous les correspondants lui adressent leurs meilleurs vœux, la félicitant également pour son âge, pour son esprit, pour sa disponibilité. « Merci à tous, je n’oublierai jamais ce 28 avril », confie à son tour aux médias italiens l’heureuse Anna Maria, qui fait ainsi une belle entrée dans sa nouvelle décennie.


Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]