Aleteia
Mardi 20 octobre |
Sainte Adeline
Belles Histoires

Les sœurs bénédictines de Jouques en passe de réaliser un exploit mondial

Simon Herengt | Simon Herengt

Bérengère Dommaigné - Publié le 13/05/20

La plus grande campagne d’enregistrement de l’Histoire ! C’est ce qu’un groupe de passionnés du chant grégorien est en train de réaliser avec les sœurs de Jouques (Bouches-du-Rhône). Pendant trois ans, tous les offices chantés des sœurs (plus de 8.000 heures), vont être enregistrés par des professionnels. Ils seront prochainement proposés à l'écoute du monde entier à travers une application dédiée.

Le plus grand enregistrement au monde jamais réalisé ! Ce slogan n’a rien d’une publicité tapageuse mais d’une réalité incroyable. Depuis un an, et pour deux encore, une équipe internationale de passionnés enregistre chacun des sept offices quotidiens des sœurs de Jouques, afin de proposer prochainement, sur une application, l’intégralité de la liturgie bénédictine grégorienne !

L’histoire commence grâce à un américain, John Anderson, originaire du Kansas mais vivant en Italie. Il visite régulièrement sa tante américaine, mère Marie Dolorès, entrée à l’Abbaye de Jouques en 1981. Dans la vie, John est musicien et producteur, à la tête d’une société de musique qui fait découvrir de jeunes talents. Mais c’est à Jouques qu’il se prend à imaginer un projet un peu fou. Ces religieuses chantent quotidiennement un trésor musical, historique, et spirituel, la liturgie bénédictine grégorienne, née au VIIIème siècle. Ce trésor, il faut le partager avec le monde entier.

Le charme de l’enregistrement

John parle de son idée aux sœurs, et l’idée commence à cheminer, à son rythme. En 2018, il leur présente un projet précis, des techniciens pointus et un « plan d’attaque ». L’équipe de John est composée d’ingénieurs du son (américain, espagnol, italien..) ainsi que de grands connaisseurs du chant grégorien. Le neveu américain propose aux sœurs de mettre en place l’enregistrement quotidien des sept offices (Les Matines à 5 heures, les Laudes, les heures dites mineures (Troisième, Sixième et Neuvième), les Vêpres et les Complies à 20 heures). En mars 2019, l’équipe technique passe une semaine au monastère pour installer, dans l’église abbatiale de Notre-Dame de Fidélité, huit micros ultra-modernes (et discrets) afin de capter, au plus près, la voix des 45 moniales.

Ensuite, c’est aux religieuses de jouer ! Depuis le mois d’avril 2019, à chaque office, l’une d’entre elles appuie sur « record » en entrant, une autre sur « stop » en sortant, et toutes essayent de faire attention aux bruits parasites pendant les offices (éternuement, toux, etc…), même si parfois, le bruit de la pluie ou le pépiement des oiseaux donnent tout son charme à l’enregistrement.

À la fin de la journée, grâce à la 4G installée sur place pour l’occasion, les religieuses téléchargent les 24 Go de chants du jour et les envoient aux techniciens, qui vont les mixer et mastériser. Cette « procédure » va durer encore deux bonnes années. « L’idée est d’enregistrer l’intégralité du répertoire grégorien, qui court sur les trois années liturgiques, (A, B et C), ce qui fera plus de 8.000 heures en tout ! », explique l’une des moniales, sœur Armelle,

Photographer: Waiche Ilan

| Photographer: Waiche Ilan

Un travail titanesque attend ensuite l’équipe de passionnés. Car ce n’est pas le tout d’enregistrer les moniales pendant trois ans. La société de John Anderson, Odradek Records, compte proposer prochainement une application pour Smartphone, Neumz, où l’on pourra en même temps écouter le chant, lire la partition idoine et le texte en latin mais aussi la traduction en français, en italien, en anglais, en allemand et même en chinois ! Les amateurs du chant grégorien sont en effet nombreux aux quatre coins du monde.

Le lancement officiel de cette application aux enregistrements uniques, est prévu le 31 mai prochain, pour la Pentecôte, un petit clin d’œil pour cette app multilingue ! Elle s’enrichira au fur et à mesure des offices enregistrés jusqu’en 2021. En attendant, les curieux peuvent découvrir sur le site internet dédié, les offices de la Semaine Sainte mis en ligne, petit cadeau à l’heure du confinement, pour aider à la prière. Si le coronavirus a touché le monde entier, gageons que ce plus grand enregistrement au monde, touchera quant à lui, tous les cœurs !


chant grégorien youtube dominicain

Lire aussi :
Une chaîne YouTube pour le chant grégorien dominicain 


soeurs de boulaur

Lire aussi :
L’incroyable multiplication des sœurs de Boulaur

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
chant gregorienMusiquereligieuses
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Edifa
Sexualité : comment raviver le désir quand il...
WEB2-SAMUEL PATY-AFP-000_8TB6FJ.jpg
Agnès Pinard Legry
Professeur décapité : des intentions de prièr...
Agnès Pinard Legry
Avec le couvre-feu à 21h, les paroisses contr...
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
WEB2-ERIC DUPOND-MORETTI-AFP-080_HL_NORCHARD_1209116.jpg
Agnès Pinard Legry
La discrète visite d’Éric Dupond-Moretti à la...
MORNING
Cerith Gardiner
Dix paroles inspirantes pour commencer sa jou...
Edifa
Connaissez-vous vraiment toutes les missions ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement