Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 26 novembre |
Saint Innocent d'Irkoutsk
home iconSpiritualité
line break icon

Qui mieux que sainte Rita pour apprendre la confiance et l’espérance ?

SAINT RITA

© Luisa Ricciarini/Leemage

Sainte Rita est généralement invoquée se sortir de situations désespérées.

Albane de Cugnac - Hozana - Publié le 12/05/20

Dépression, maladies, décès, violences conjugales, solitude, divorces… L’actualité donne à chacun de réaliser combien la vie ne tient qu’à un fil. Si certains sont tentés de plonger dans le désespoir et la tristesse, ce temps pascal offre pourtant de nombreuses lueurs d’espoir. En ce mois de mai, les sanctuaires Sainte Rita de Nice (France) et de Bouge (Belgique) proposent une neuvaine à Sainte Rita, afin de retrouver la joie et la paix.

Si sainte Rita est souvent associée aux situations désespérées et aux causes difficiles, elle est surtout la Sainte de la confiance et de l’espérance. Malgré les douloureuses épreuves traversées dans sa vie d’épouse et de mère, elle ne cesse d’ancrer davantage ses pas dans ceux du Seigneur, convaincue que rien n’est impossible à Dieu.

Et pourtant, sa vie matrimoniale et conjugale ne fut pas sans soucis ni douleurs. Mariée à 18 ans à un homme rude et violent, Margherita (d’où son diminutif de Rita) parvient par son amour, sa patience et sa prière, à adoucir le cœur de son mari. Comme le précise avec enthousiasme l’un de ses nombreux biographes, « Rita sut si bien l’adoucir qu’à la grande stupeur de tous, elle le rendit admirablement doux et attaché au service de Dieu… ». Dans cette situation conjugale difficile, Rita prie jour après jour, suppliant le Seigneur de l’exaucer et de veiller sur son mari. Par sa foi et sa confiance, elle parvient à transformer cette situation douloureuse et insoluble en une pluie de grâces et de joies. Profondément heureuse et en paix avec son mari par la suite, elle continuera de l’aimer jusqu’au dernier jour. 




Lire aussi :
Non, sainte Rita n’est pas la seule à s’occuper des causes désespérées

Confiante, sainte Rita associe tout au Christ. Dans cette situation douloureuse qu’elle traverse et dans toutes les suivantes qu’elle vivra, elle ne cesse jamais de prier et de tout confier au Seigneur. Convaincue que Dieu est maître de tout, elle ne doute jamais de sa capacité à écouter ses suppliques. Patiente, elle laisse le temps faire son œuvre, ne remettant jamais en question l’Amour et la présence du Seigneur dans sa vie.

Laisser le Seigneur prendre le gouvernail

Alors à l’image de cette grande Sainte, sachons nous-aussi faire confiance en la grande miséricorde et en l’Amour infini du Christ. Comme le précise le Père Véraquin, recteur du sanctuaire Sainte Rita, à Nice : « dans toutes les situations qu’elle a vécues, sainte Rita n’a jamais cessé de faire confiance au Seigneur. Elle a toujours tout relié au Christ. À notre tour de mettre cela en pratique, surtout dans les moments où tout semble bloqué, où tout semble impossible… La confiance en Dieu, c’est le secret de sainte Rita ». Le temps peut parfois sembler bien long, la douleur intenable, le fardeau bien trop lourd… et pourtant, le Seigneur est là. Par son Amour, il a vaincu la mort. « Moi qui suis la lumière, je suis venu dans le monde pour que celui qui croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres » (Jn 12, 46).

Lorsque nous trébuchons, lorsque nous ployons sous la douleur, lorsque tout nous semble obscur et sans espoir, acceptons de tout confier au Seigneur en le laissant prendre le gouvernail de nos vies. Poursuivons nos prières et restons convaincus qu’Il n’oublie aucun de ses enfants. L’espérance, n’est-elle pas cette vertu qui me permet sans cesse d’avancer et de faire confiance au lendemain ? N’est-elle pas cet instant où j’ouvre mon cœur à Dieu et lui laisse un entier et plein droit de disposer de ma personne comme il l’entend ?

Avec cette neuvaine à Sainte Rita, du 14 au 22 mai, entrons dans l’espérance et la confiance. Remettons à cette grande Sainte toutes nos peines, nos difficultés et nos angoisses ainsi que celles de nos proches afin qu’elle puisse intercéder auprès du Père. Tout est possible à Dieu ! 


ŚWIĘTA RITA Z CASCII

Lire aussi :
À la sainte Rita, offrez des roses bénies à un parent ou un(e) ami(e) malade !

Tags:
CoronavirusSainte Rita
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
La rédaction d'Aleteia
Voici la prière des JMJ de Lisbonne 2023
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
WEB2-EVACUATION-CAMP-MIGRANT-AFP-080_HL_NCOISSAC_1277288.jpg
Mgr Benoist de Sinety
Si toutes les vies se valent…
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement