Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 27 octobre |
Bienheureuse Emeline
Aleteia logo
home iconActualités
line break icon

Le sanctuaire Notre-Dame du Laus vous attend… « dans le respect des gestes barrières »

NOTRE-DAME LAUS

Corinne Simon - Ciric

Sanctuaire de Notre-Dame du Laus, Hautes-Alpes (05), France.

Agnès Pinard Legry - Publié le 11/05/20 - Mis à jour le 11/05/20

Situé dans le diocèse de Gap et d’Embrun, le sanctuaire Notre-Dame du Laus s’est minutieusement préparé à recevoir visiteurs et pèlerins déconfinés. Sens de circulation, distanciation, limitation à dix personnes…Tout a été pensé pour limiter les risques de contamination du covid-19.

« Libérée, délivrée, Notre-Dame du Laus n’est plus confinée ». C’est par ces paroles, entonnées sur l’air bien connu de la chanson « Libérée, Délivrée » de la Reine des neiges, que le père Ludovic Frère, recteur de Notre-Dame du Laus a annoncé, dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, la réouverture au public du sanctuaire marial situé dans le diocèse de Gap et d’Embrun.

Une réouverture qui a été minutieusement préparée afin de respecter l’ensemble des gestes barrières préconisés par le gouvernement pour endiguer la pandémie de covid-19. Le parvis de la basilique a tout d’abord été aménagé dans le respecte les distances de sécurité avec un petit podium afin de pouvoir, quand le gouvernement aura donné son autorisation, célébrer la messe en extérieur avec une assemblée.

Concernant les confessions, un emplacement extérieur et intérieur ont été identifiés afin de permettre à chacun de le recevoir, encore une fois, dans le respect des gestes barrières. Distribution de gel hydroalcoolique, un mètre d’écart entre les chaises, plaque en bois pour assurer une certaine intimité…

Que ce soit pour le sacrement de réconciliation ou au sein de la chapelle, un sens de circulation a été instauré afin d’éviter aux visiteurs de se croiser. Chacun est invité à se laver les mains avant de faire le signe de crois « pour honorer la présence réelle du Christ ». Pour ceux qui désirent allumer une bougie, il vous suffit de la déposer et les sœurs se chargeront de passer régulièrement pour les allumer afin d’éviter de trop nombreux contacts.




Lire aussi :
Mgr Ravel : « La pédagogie de l’attente ne dépend pas du gouvernement mais de Dieu »




Lire aussi :
Ce prêtre a tout prévu pour accueillir ses paroissiens dans quelques jours

Tags:
Coronavirusdéconfinementsanctuaire
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-PERE-BRUNO-RAFFARA.jpg
Marthe Taillée
Bruno Raffara, père, grand-père et prêtre
2
BENEDICT XVI
Marzena Devoud
« L’art de bien mourir » selon Benoît XVI
3
Maria Paola Daud
Pourquoi Michel-Ange n’a-t-il jamais terminé cette Pietà ?
4
I.Media
Le pape François révèle les pays qu’il visitera dans les prochain...
5
SANDRA SABATTINI
Mathilde de Robien
Les magnifiques intuitions de la nouvelle bienheureuse Sandra Sab...
6
JOHN PAUL II
Marzena Devoud
Le jour le plus heureux de la vie de Jean Paul II
7
FELIX AND ELISABETH LESEUR
Theresa Civantos Barber
Ce couple est la preuve qu’un mariage sans enfants peut être fruc...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement