Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

Les Foyers de charité révèlent les conclusions d’une enquête menée sur le père Georges Finet

Foyers de charité
foyer de charité de Châteauneuf-de-Galaure.
Partager

Les résultats d’une enquête portant sur les agissements du père Georges Finet, qui avait accompagné Marthe Robin dans la fondation des Foyers de charité, font état « d’attitudes gravement déviantes au cours de confessions à l’encontre de jeunes filles majoritairement âgées de 10 à 14 ans ».

C’est une révélation qui vient à nouveau secouer l’Église catholique. Les résultats d’une enquête portant sur les agissements du père Georges Finet, qui avait accompagné Marthe Robin dans la fondation des Foyers de charité, font état « d’attitudes gravement déviantes au cours de confessions à l’encontre de jeunes filles majoritairement âgées de 10 à 14 ans ». Au total, 26 femmes ont témoigné en ce sens devant la commission chargée de cette enquête.

Des souffrances encore vives aujourd’hui

Dans le détail, des témoignages concordants relatent « des touchers du corps, parfois à même la peau, sous les vêtements, et des questions intrusives sur leur sexualité ». Ces agissements ont constitué de graves intrusions dans la vie intime de ces jeunes filles et jeunes femmes, et leur ont causé des blessures psychologiques et spirituelles. Quinze personnes victimes témoignent de souffrances encore vives aujourd’hui. Le fait que ces actes aient été commis au cours de confessions, par un prêtre ayant une autorité spirituelle sur ces jeunes filles, ajoute à leur gravité. Le travail de la commission mentionne également 9 témoignages relatifs à d’autres faits mettant en cause d’autres personnes que le père Finet.

Le père Moïse Ndione, père Modérateur, et le Conseil international des Foyers de Charité ont décidé de missionner en septembre 2019 une commission de recherches pluridisciplinaire et indépendante sur le père Finet. Engagée depuis quatre ans dans un travail de réforme, notamment des modes de gouvernement au niveau international et au niveau local, « l’Œuvre des Foyers de Charité a entrepris ce travail de vérité comme une étape décisive dans sa lutte et sa prévention contre toutes formes d’abus, dans les Foyers de Charité et dans toutes les activités dont elle a la charge », affirme les Foyers de Charité.