Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 03 décembre |
Saint François-Xavier
home iconActualités
line break icon

Les Foyers de charité révèlent les conclusions d’une enquête menée sur le père Georges Finet

Foyers de charité

foyer de charité de Châteauneuf-de-Galaure.

Agnès Pinard Legry - Publié le 07/05/20

Les résultats d’une enquête portant sur les agissements du père Georges Finet, qui avait accompagné Marthe Robin dans la fondation des Foyers de charité, font état "d’attitudes gravement déviantes au cours de confessions à l’encontre de jeunes filles majoritairement âgées de 10 à 14 ans".

C’est une révélation qui vient à nouveau secouer l’Église catholique. Les résultats d’une enquête portant sur les agissements du père Georges Finet, qui avait accompagné Marthe Robin dans la fondation des Foyers de charité, font état « d’attitudes gravement déviantes au cours de confessions à l’encontre de jeunes filles majoritairement âgées de 10 à 14 ans ». Au total, 26 femmes ont témoigné en ce sens devant la commission chargée de cette enquête.

Des souffrances encore vives aujourd’hui

Dans le détail, des témoignages concordants relatent « des touchers du corps, parfois à même la peau, sous les vêtements, et des questions intrusives sur leur sexualité ». Ces agissements ont constitué de graves intrusions dans la vie intime de ces jeunes filles et jeunes femmes, et leur ont causé des blessures psychologiques et spirituelles. Quinze personnes victimes témoignent de souffrances encore vives aujourd’hui. Le fait que ces actes aient été commis au cours de confessions, par un prêtre ayant une autorité spirituelle sur ces jeunes filles, ajoute à leur gravité. Le travail de la commission mentionne également 9 témoignages relatifs à d’autres faits mettant en cause d’autres personnes que le père Finet.

Le père Moïse Ndione, père Modérateur, et le Conseil international des Foyers de Charité ont décidé de missionner en septembre 2019 une commission de recherches pluridisciplinaire et indépendante sur le père Finet. Engagée depuis quatre ans dans un travail de réforme, notamment des modes de gouvernement au niveau international et au niveau local, « l’Œuvre des Foyers de Charité a entrepris ce travail de vérité comme une étape décisive dans sa lutte et sa prévention contre toutes formes d’abus, dans les Foyers de Charité et dans toutes les activités dont elle a la charge », affirme les Foyers de Charité.




Lire aussi :
Foyers de charité : ce qu’il faut savoir du rapport sur le père Georges Finet




Lire aussi :
Mgr de Moulins-Beaufort sur les abus sexuels : « C’est un mal social »

Tags:
abus sexuelsfoyers de charitemarthe robin
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mgr Marc Aillet
Reprise des messes : César n’est pas Dieu
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement