Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

Le pèlerinage virtuel du pape François à Notre Dame de Luján

LUJAN
Facebook-Virgen y Santuario de Lujan
Partager

Le pape François va parcourir près de 12.000 kilomètres virtuellement afin de « s’unir spirituellement » au pèlerinage à Notre Dame de Luján, près de Buenos Aires, le 8 mai prochain.

C’est un rendez-vous qu’il n’aurait manqué pour rien au monde. Le pape François se rendra, par le cœur, la pensée et la prière, en pèlerinage à la basilique de Luján, dans la province de Buenos Aires, le 8 mai prochain afin de déposer au pied de la sainte patronne de l’Argentine ses joies et ses peines. Alors évêques de Buenos Aires, Jorge Mario Bergoglio s’y rendait physiquement. Désormais évêque de Rome et alors que la pandémie de covid-19 frappe douloureusement le monde entier, il a envoyé une lettre manuscrite à l’archevêque du diocèse de Mercedes-Luján, Mgr Jorge Scheinig, dans laquelle il écrit : « Cher Frère, le 8 mai approche… et mon cœur « voyage » à Luján ».

« Je serai avec vous spirituellement, comme un pèlerin spirituel et « virtuel » », explique-t-il aux fidèles argentins. « Je la regarderai une fois de plus et, une fois de plus, je me laisserai regarder par elle ». En lui confiant « nos soucis et nos joies », « nous lui demanderons de prendre soin de nous, de nous aider à demander pardon. Nous lui promettrons de mieux nous comporter, comme le disait un grand prêtre de mon précédent diocèse, le père Amelio Luis Calori : « Ce soir, ô Vierge, ma promesse est sincère. Mais, au cas où, n’oubliez pas de laisser la clé à l’extérieur » », écrit le souverain pontife avant de conclure : « Je rentrerai chez moi avec la certitude d’avoir reçu une grâce ».

LUJAN
Facebook-Virgen y Santuario de Lujan

Pour mémoire, la Vierge de Luján est une image de la mère du Christ de 38 cm de haut et sous la protection de laquelle sont placés l’Argentine, l’Uruguay et le Paraguay. Son histoire remonte à 1630 lorsqu’une caravane fut miraculeusement bloquée aux abord de la rivière Luján sous le poids de la petite statue. Là, une basilique a été bâtie en l’honneur de la Vierge et chaque année des millions de fidèles y viennent en pèlerinage.