Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

Scout un jour, scout toujours : les Scouts d’Europe lancent leur communauté d’anciens

SCOUTS
AGSE
Les Guides et Scouts d'Europe lancent l’association des anciens et des aînés du mouvement.
Partager

L’association des Guides et Scouts d’Europe s’apprête à lancer une plateforme à destination des anciens du mouvement afin de les aider à continuer à rester fidèles à leur promesse scoute.

« Je promets de faire de mon mieux pour servir… ». Si le jour où l’on a prononcé sa promesse scoute semble parfois très lointain, il a souvent marqué celui qui s’est engagé à rester dans une dynamique de service toute sa vie. Les Guides et Scouts d’Europe sont sur le point de lancer Le Rasso, l’association des aînés et anciens du mouvement. Aujourd’hui, le mouvement compte 300.00 anciens. La plateforme devrait être mise en ligne à partir du 26 mai prochain. À ce jour, près de 1.000 personnes s’y sont déjà pré-inscrites.

« Nous constatons une vrai viralité. Notre objectif est d’aider les anciens à rester fidèles à la loi scoute dans leur vie quotidienne parce que c’est ce qu’ils ont promis un jour », explique Delphine Brosseaud, responsable du projet. De même que l’on n’est pas chrétien tout seul, on n’est pas scout seul. « Tout le monde a en tête l’image du jour de sa Promesse. La loi scoute est une matrice de vie qui s’applique à tous les domaines de la vie : professionnel, familial, social, spirituel. Elle laisse un empreinte au sein de la société ». Concrètement, des contenus et des supports seront disponibles en ligne via cette plateforme. En plus, des rencontres et des tables-rondes seront organisées autour de thèmes variés comme la doctrine sociale de l’Église ou la vie familiale et conjugale, ainsi que de probables appels à bénévolat pour des associations amies.

Autre objectif de cette plateforme : favoriser l’entraide et mobiliser les anciens pour valoriser l’engagement des plus jeunes. En effet, si un certain nombre sont prêts à donner un coup de main, ils ne veulent pas forcément pour autant endosser à nouveau l’uniforme, dormir sous la tente ou devenir commissaires de province. En revanche, ils peuvent aider un jeune chef qui souhaite organiser un camp à l’étranger à monter un dossier de subvention, prêter du matériel ou trouver un lieu de camp. Cette plateforme a justement pour objectif d’être une ressource qui permettra de mettre en lien jeunes et recruteurs, chefs d’entreprises, entrepreneurs à travers des programmes de mentoring ou du mécénat de compétence… Une initiative qui s’inscrit dans l’essence même du scoutisme : le sens du service.