Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 18 janvier |
Sainte Marguerite de Hongrie
home iconBelles Histoires
line break icon

En Italie, ces deux médecins avancent leur mariage au cas où l’un ou l’autre tombe malade

La rédaction d'Aleteia - Publié le 25/04/20

En "ces temps de guerre", où des milliers de personnes meurent chaque jour du covid-19, deux médecins de la région de Parme, dans le nord de l’Italie, ont avancé la date de leur mariage pour s’engager devant Dieu au cas où il arrivait un malheur à l’un ou à l’autre.

Une parenthèse enchantée entre deux hospitalisations. Médecins tous les deux dans la région de Parme, Monica et Raul sont sur tous les fronts depuis le début de l’épidémie de covid-19. Respectivement âgés de 48 et 35 ans, leurs services ont été réquisitionnés pour soigner les personnes contaminées, ce qui les expose particulièrement au virus. De peur que l’un ou l’autre tombe malade, ils ont décidé de se marier à la mairie dès le 9 avril, alors que leur mariage était prévu pour un peu plus tard initialement.

« L’essence de nos vies »

« Au milieu de ces jours de souffrance, qui ont exigé des décisions difficiles, nous sommes là pour couronner un rêve. Ce mariage qui paraît simple et modeste, mais il est en fait l’essence de nos vies », ont-ils déclaré le jour de la cérémonie. Elle s’est tenue en présence du maire de Parme, Federico Pizzarotti, et à huis clos, comme le prévoient les directives ministérielles. Désormais unis, Monica et Raul prévoient de recevoir leurs familles et leurs amis à la fin du confinement. En attendant, ils sont repartis servir les malades dans leurs hôpitaux respectifs.




Lire aussi :
À Madrid, Lucas et Gloria se marient le jour du confinement

Tags:
ConfinementCoronavirusMariage
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Rachel Molinatti
Avec ToonMe, découvrez des saints animés !
ROSES
Marzena Devoud
Oubliez les nains, mettez des saints dans vot...
FIV
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : les évêques invitent à quatre ve...
WEB2-STATUE-VIERGE-ISERE-GOOGLE-STREET-VIEW.jpg
Agnès Pinard Legry
Isère : une statue de la Vierge n’a plus droi...
SAMUEL ELI
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Allô, Samuel ? Comment Dieu nous appelle enco...
D'CRUZ FAMILY
Cerith Gardiner
Ensemble, ils ont 1.042 ans : le secret de la...
Agnès Pinard Legry
Marlène Schiappa : des propos qui font bondir
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement