Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

Le pape François nous exhorte à devenir des « évangélisateurs joyeux »

Partager

Demandons la grâce de vivre la joie chrétienne, a demandé le pape François à la résidence Sainte-Marthe, ce jeudi 16 avril, au cours de sa messe quotidienne. Le chef de l’Eglise catholique a également invité les fidèles à prier pour les pharmaciens.

Dans son homélie ce jeudi 16 avril, le pape  François s’est arrêté sur la réaction des disciples lorsque Jésus leur apparaît, à la Résurrection : ils étaient « pleins de joie ». « L’homme peut être lumineux, positif mais la plénitude de la joie renvoie à autre chose », a estimé le Pape.

La joie chrétienne n’est pas une simple conséquence de l’émotion, a-t-il poursuivi : elle est la plus « haute consolation » donnée par Dieu et demeure le « fruit de l’Esprit Saint » sans qui rien n’est possible. « Ne vous affligez pas : la joie du Seigneur est votre rempart ! » : cette phrase du livre de Néhémie peut aider à méditer sur cette joie, a-t-il déclaré.

« N’oublions pas les pharmaciens »

« Demandons aujourd’hui ce fruit de la joie », a exhorté l’évêque de Rome. Afin de devenir des « évangélisateurs joyeux », il a appelé à relire ce jour les derniers paragraphes de l’exhortation Evangelii nuntiandi de Paul VI.

Ces derniers jours, « j’ai oublié de remercier un groupe de personnes qui travaille aussi » à endiguer l’épidémie, a également déclaré le Pape. « J’ai remercié les médecins, infirmières, volontaires » durant ces messes, a-t-il rappelé.

« N’oublions pas les pharmaciens », a-t-il poursuivi. Ceux-ci « travaillent tellement pour aider les malades à sortir de la maladie », a estimé le chef de l’Eglise catholique. « Prions aussi pour eux ».