Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

Un an après l’incendie, le bourdon de Notre-Dame retentit pour les soignants

Partager

À l’unisson avec les Français qui ont pris l’habitude d’applaudir les soignants à leurs fenêtres à 20 heures, la grande cloche de Notre-Dame de Paris a résonné pendant un peu plus de cinq minutes, ce mercredi 15 avril. Il y a un an jour pour jour, à la même heure, l’édifice se battait contre les flammes.

C’est un évènement réservé aux grandes occasions, encore plus depuis le terrible incendie qui a ravagé la cathédrale, il y a tout juste un an. À l’unisson avec les Français qui applaudissent le personnel soignant depuis leurs fenêtres à 20 heures, le gros bourdon de Notre-Dame de Paris a sonné pendant environ cinq minutes, ce mercredi 15 avril. L’évènement, retransmis en direct sur TF1 et France 2, s’est déroulé en présence de Mgr Patrick Chauvet, recteur de la cathédrale, qui se tenait au bout du parvis.

Sauvé miraculeusement il y a un an

La grosse cloche a été activée par deux personnes depuis l’intérieur du beffroi, l’électricité ayant été coupée pendant toute la durée du chantier. Plus ancienne cloche de la cathédrale, le bourdon a été réalisé en 1686 sous le règne de Louis XIV, et pèse environ 13 tonnes. Il est surnommé « Emmanuel », prénom qui désigne le Christ et signifie « Dieu avec nous ». Il y a un an à la même heure, la Tour sud dans laquelle il se trouve menaçait de s’effondrer jusque dans la nuit. Miraculeusement sauvé par l’action des pompiers de Paris, il sonne généralement pour les grandes solennités religieuses, comme Noël, ou pour les grandes occasions, comme la chute du mur de Berlin. La dernière fois qu’il avait retenti dans le ciel parisien était lors des obsèques du président Jacques Chirac, en septembre 2019.