Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 13 juin |
Saint Antoine de Padoue
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Au moins 42 prêtres et religieux emportés par le Covid-19 en France

mdt_obsc5a0ques_pc5a0re_binet-5.jpg

MDT

Les obsèques du père Binet dans la cathédrale de Dijon, lundi 6 avril 2020

Bérengère Dommaigné - publié le 15/04/20

La pandémie du Covid-19 en France n'épargne personne, y compris ces hommes et ces femmes qui ont donné leurs vies au Seigneur. Depuis le début du mois de mars, ce sont au moins 42 prêtres et religieux, essentiellement âgés et à la retraite, qui sont partis vers le Père.

Si les diocèses ou les paroisses communiquent plus ou moins, c’est un triste décompte qui s’amorce, essentiellement chez les “vieux” prêtres et religieuses, touchés par le Covid-19. D’après les décomptes de Aleteia, ils seraient déjà au moins 42 à avoir rejoint le Père; certaines communautés âgées étant particulièrement touchées. C’est le cas dans la Drôme, au monastère de Crest, où cinq moines sont morts, sur les onze que comptait cette communauté de capucins. Des hommes âgés, entre 78 et 94 ans, et l’émotion est grande, notamment pour les riverains, habitués à côtoyer ces capucins qui vivent dans un esprit de pauvreté radicale, dans les pas de saint François.




Lire aussi :
Prions pour les prêtres français morts du coronavirus

Autre congrégation fortement touchée, les sœurs de la congrégation de Kermaria, à Plumelin dans le Morbihan. L’inquiétude règne sur place, car si deux religieuses, âgées de 92 et 86 ans, sont décédées, dix-huit autres religieuses présentent des symptômes du coronavirus dont deux dans un état grave. La Compagnie de Jésus paie également un lourd tribu avec quinze prêtres décédés dont dix du coronavirus comme le Père Henri Madelin, ancien supérieur provincial des jésuites de France, ou encore le Père André Manaranche rappelé à Dieu dimanche dernier, jour de Pâques.

Tous les diocèses ne sont pas touchés de la même façon, et le nombre de religieux décédés coïncident avec les régions les plus éprouvées par la pandémie, comme l’Alsace, la région parisienne ou la Bretagne. Ainsi, les diocèses de Rouen, d’Amiens, de Toulouse ou de Nanterre par exemple, ne déplorent aucun décès, par exemple. Au contraire des Yvelines.

La Conférence des Évêques de France (CEF) ne dispose pas de chiffres nationaux, c’est donc à chaque diocèse qu’il convient de communiquer en demandant aux paroissiens de s’unir à la prière, pour ces religieux qui auront donné leurs vies au service des autres, et qui, âgés, meurent, touchés par l’épidémie.




Lire aussi :
Coronavirus : “Les obsèques à l’église sont tout à fait possibles !”




Lire aussi :
Le lourd tribut des prêtres du monde entier face à l’épidémie de covid-19




Lire aussi :
Faut-il laisser les morts enterrer les morts ?

Tags:
MortPrêtreReligieux
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-exister-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement