Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
Aleteia

Pourquoi n’y a-t-il pas de messe le Vendredi saint ?

Jesus Christ
Partager

Le Vendredi saint, les chrétiens font mémoire de l’arrestation, du procès et de la mort de Jésus sur la croix. L’office du Vendredi saint, également appelé office de la Passion ou office de la Croix, n’est pas une messe…car il ne comporte pas de célébration eucharistique.

C’est certainement l’une des célébrations les plus émouvantes de la liturgie catholique. Au cours de l’office du Vendredi saint, les chrétiens écoutent le récit de la Passion selon saint Jean et commémorent l’arrestation, le procès et la mort de Jésus sur la croix. Ils sont ensuite invités à s’avancer dans la nef pour vénérer la croix « qui a porté le salut du monde ».

Également appelé office de la Passion ou office de la Croix, la célébration du Vendredi saint n’est pas une messe : l’Église est en deuil et il n’y a pas de consécration ce jour-là. Si les fidèles présents peuvent communier, ils communient avec des hosties qui ont été consacrées la veille.

Ce jour-là, comme pour le Mercredi des cendres, l’Église catholique propose aux fidèles de jeûner. S’il y a bien évidemment une volonté d’incarner le deuil en ce jour où Jésus a été crucifié, c’est également un symbole d’espérance car le jeûne aide à gagner une plus grande liberté du cœur et nous donne faim de l’Essentiel : le Christ ressuscité.