Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 21 avril |
Bienheureuse Odette
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

4.468 adultes auraient dû être baptisés la nuit de Pâques

BAPTISM WOMAN

Corinne Simon I CIRIC

Un baptême d'adulte, lors de la Vigile pascale, le 4 avril 2015, à Saint-Ambroise, à Paris.

Agnès Pinard Legry - publié le 09/04/20

Cette année, en France, ce sont 4.468 adultes (+5% en un an) à avoir été appelés par leur évêque pour recevoir le baptême. S’ils ne pourront malheureusement pas être célébrés lors de la Vigile pascale de ce samedi en raison des mesures liées à l’épidémie de covid-19, ce chiffre tout autant que la symbolique de ce sacrement sont « une invitation à l’espérance pour tous », explique la Conférence des évêques de France.

C’est une Semaine sainte bien particulière que vivent cette année les chrétiens. Privés « physiquement » de messe en raison de l’épidémie de covid-19, ils sont appelés à vivre la montée vers Pâques différemment. Une situation difficile pour certains… dont les catéchumènes, qui auraient dû être baptisés lors de la Vigile pascale, ce samedi soir. Cette année, ils sont au nombre de 4.468, ce qui représente une hausse de 5% par rapport à l’année dernière.

“Le confinement lié à l’épidémie du covid-19 constitue cette année une épreuve pour les catéchumènes”, explique ainsi la conférence des évêques de France (CEF). “Ils vivent en général de manière très intense le temps qui précède leur baptême et l’isolement physique des communautés paroissiales qui s’est installé depuis le début de la propagation de l’épidémie les laisse démunis”. En raison du confinement, ils n’ont pu vivre certaines des étapes qui jalonnent leur chemin jusqu’au soir de leur baptême en raison de la restriction des assemblées paroissiales.

Des baptêmes célébrés à la Pentecôte ?

Face à cette situation difficile, plusieurs évêques leur ont adressé des messages pour les soutenir et les rassurer et les services diocésains qui les accompagnent se sont mobilisés. “Ils découvrent au cœur de cette épreuve une occasion de renforcer leur foi et leur confiance en Dieu”, reprend la CEF. “Ils mesurent mieux encore l’importance de la communauté”. En fonction du confinement et de l’évolution des mesures pour faire face à l’épidémie de covid-19, ces baptêmes pourraient être célébrés lors de la Pentecôte, le 31 mai.




Lire aussi :
En dix ans, le nombre de confirmation d’adultes a doublé

Tags:
BaptêmePâques
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement