Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 02 décembre |
Sainte Bibiane
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

« Ubi Caritas », votre chant pour le Jeudi saint

WEB2-LAVEMENT DES PIEDS-JEUDI SAINT-CENE-godong-fr274523e.jpg

Michel Gounot I Godong

Le lavement des pieds. Chapelle de Saint Antoine. 16th century. Bessans.

Agnès Pinard Legry - publié le 08/04/20

« Chanter, c’est prier deux fois », disait saint Augustin. Pour vous accompagner tout au long de la Semaine sainte, Aleteia vous propose un chant, à entonner ou à écouter, chaque jour. Pour le Jeudi saint, jour où l’Église fait mémoire de la Cène, dernier repas de Jésus avec ses apôtres, et au cours duquel il va leur laver les pieds, témoignage d’amour et d’humilié, (re)découvrez « Ubi Caritas ».

Le Jeudi saint, les chrétiens commémorent la Cène, c’est-à-dire le dernier repas de Jésus avec ses douze apôtres au cours duquel il béni le pain et le vin pour la première fois, signifiant ainsi qu’il offre son corps et son sang pour le salut des hommes. C’est de là que la messe tire son origine. Au cours de ce repas, Jésus, revêtant la tenue du serviteur, se met à genoux devant chacun de ses disciples pour leur laver les pieds. Quand il l’eut fait, il leur dit : « Si donc moi, le Seigneur et le Maître, je vous ai lavé les pieds, vous aussi, vous devez vous laver les pieds les uns aux autres. C’est un exemple que je vous ai donné afin que vous fassiez, vous aussi, comme j’ai fait pour vous » (Jn 13 1-15).

Une exhortation émouvante à la charité fraternelle

« Nous laver les pieds les uns les autres signifie surtout nous pardonner inlassablement les uns les autres, recommencer toujours à nouveau ensemble, même si cela peut paraître inutile », expliquait avec justesse Benoît XVI dans son homélie du Jeudi saint en 2006. « Cela signifie nous purifier les uns les autres en nous supportant mutuellement et en acceptant d’être supportés par les autres. […] Le Seigneur nous purifie, et c’est pour cette raison que nous osons prendre place à sa table ». L’hymne Ubi Caritas, tiré de l’antienne chantée durant le rite du lavement du Jeudi saint, est intimement connecté avec l’Eucharistie. Comme le souligne le diocèse de Toulouse, cet hymne est une exhortation émouvante à la charité fraternelle dont le lavement des pieds est le symbole. Pour vous accompagner dans votre méditation du jour, Aleteia vous propose de chanter ou d’écouter la version d’Ubi Caritas composée par Joseph Gelineau et Jacques Berthier pour la communauté de Taizé.

Ubi caritas et amor, ubi caritas Deus ibi est (Là où sont la Charité et l’Amour Dieu est présent)




Lire aussi :
Voici comment célébrer ce Jeudi saint à la maison

Tags:
Jeudi saintlavement des piedsMusiqueSemaine sainte
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement