Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 31 octobre |
Saint Quentin
home iconAu quotidien
line break icon

Sur Facebook, une boîte à outils pour les familles confinées

Trendsetter Images - Shutterstock

Mathilde de Robien - Publié le 08/04/20

Le groupe « Esprit de famille », créé le 20 mars dernier sur Facebook, compte déjà près de 1.300 membres. Ouvert à tous, il permet d’échanger expériences et bonnes pratiques en cette période inédite.

Bricolages de Pâques, lien vers toutes les histoires du Père Castor en streaming, bons plans pour écouter les histoires en musique d’Elodie Fondacci ou les chansons d’Henri Dès, initiatives paroissiales sympathiques pour la Semaine Sainte, invitations à des temps en couple comme le quizz « gratitude » de la semaine dernière… Le groupe Facebook « Esprit de famille » apparu il y a quelques jours à peine regorge de bonnes idées à destination des parents et des enfants pour bien vivre le confinement.

Postées par les AFC (Associations Familiales Catholiques), à l’origine de cette initiative, ou par des anonymes, les idées sont variées et totalement adaptées aux besoins des familles quelque peu chamboulées par le confinement, à en croire les nombreux « merci », « génial », « super idée ! » visibles dans les commentaires. Au-delà d’un simple échange de bons plans, les administrateurs souhaitent également que les membres puissent se soutenir, s’entraider, faire part de leurs difficultés, en d’autres termes, que se crée une véritable petite communauté à travers laquelle les parents puissent se serrer les coudes.

Ouvert à tous, adhérents aux AFC ou non, catho ou pas, le groupe a rassemblé 1.270 personnes en 15 jours. Pour Gabrielle Sébire, enseignante en maternelle et rédactrice pour le Réseau des parents, association de soutien à la parentalité, la grande richesse du groupe est de pouvoir lier à la fois les dimensions éducatives et spirituelles, ce qui n’est pas toujours évident sur les réseaux sociaux. « C’est une super initiative, qui rejoint les parents dans leurs besoins très concrets du moment, comme celui d’occuper leurs enfants par exemple, tout en y donnant la touche catholique propre aux AFC ». C’est également l’aspect qui a séduit Charlotte Le Brethon, 30 ans, mariée et mère de trois enfants âgés de 4,5 ans à 21 mois, confinée à Dublin depuis deux semaines : “J’ai été ajoutée au groupe Facebook « Esprit de Famille » par ma mère – adhérente aux AFC – qui a pensé, à juste titre, qu’un groupe d’entraide familiale me serait utile pendant le confinement. Effectivement, j’apprécie y trouver aussi bien des idées d’activités à faire faire aux enfants que des infos plus spirituelles, notamment pour vivre la Semaine Sainte en famille ou des conseils pour bien vivre cette période en couple. Contrairement à d’autres groupes d’échange, « Esprit de Famille » me permet de trouver des informations qui répondent à mes valeurs chrétiennes”, confie-t-elle.




Lire aussi :
Les Chantiers-Éducation, des rencontres pour donner confiance aux parents

En outre, une réelle bienveillance, remarquée par les membres, est de mise : “J’apprécie que ce soit un groupe d’échange sans accroc, sans jugement, toujours positif et ayant le souci du partage et de l’entraide. Je continuerai d’y piocher des idées car, avec les enfants, il faut sans cesse se renouveler”, estime Charlotte. Une mine d’or en ces temps troublés pour trouver des idées, de la bienveillance et du réconfort. Un soutien utile et nécessaire pour accompagner les familles, qui, aujourd’hui plus que jamais, demeurent les cellules de base de la société. Eloignée de l’école, de l’église et de ses amis, privée d’activités extrascolaires, de catéchisme et de scoutisme, la famille est devenue, en cette période inédite, le lieu unique de tous les apprentissages. Leur apporter une forme de soutien et la possibilité d’échanger sur les mêmes problématiques rencontrées est important.

En partenariat avec

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
ConfinementFamille
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Agnès Pinard Legry
Reconfinement : plus de messes après la Touss...
NIEMOWLĘ
Mathilde de Robien
Ces prénoms féminins qui portent en eux le sc...
Agnès Pinard Legry
Reconfinement : ce que les évêques ont demand...
ATTENTAT EGLISE DE NICE
La rédaction d'Aleteia
En images : le récit d'une terrible journée
NICE
Agnès Pinard Legry
Qui sont les trois victimes de l'attentat de ...
MEDJUGORJE
I.Media
L'ancien accompagnateur spirituel des voyants...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement