Aleteia
Mercredi 21 octobre |
Sainte Céline
Belles Histoires

Frans Van der Lugt, missionnaire et martyr de la paix en Syrie

© Capture d'écran YouTube | Jezuieten

Camille Dalmas - Oeuvres Pontificales Missionnaires - Publié le 08/04/20

Le 6 avril 2014, après avoir été roué de coups, le jésuite Frans van der Lugt, père hollandais en mission auprès des plus pauvres en Syrie, était abattu de deux balles. Six ans après, alors que la cause pour sa béatification est en cours, retour sur le courage de ce missionnaire engagé dans une des régions les plus dangereuses du monde.

C’était un homme de dialogue. Psychothérapeute et donc formé à l’écoute, le père Van der Lugt habitait depuis 1966 en Syrie et était très investi dans le dialogue interreligieux dans ce pays peuplé de nombreuses communautés musulmanes et chrétiennes diverses. Résidant à Homs, le jésuite avait participé en 1980 à la fondation du projet Al Ard, ce qui signifie en arabe « La Terre », afin de permettre aux personnes de spiritualités différentes de partager et d’écouter leur prochain. Son centre avait pour mission première l’accueil d’enfants handicapés mentaux abandonnés par leurs parents par choix ou par nécessité.

Très engagé dans la société syrienne, il avait de nombreuses fois levé la voix au début du conflit pour dénoncer le manque de médicaments, de nourriture et d’aides aux réfugiés entre les murs mitraillés et bombardés de sa ville d’Homs. Le Néerlandais plaidait ouvertement pour que soit trouvé un accord afin de cesser le massacre et la catastrophe humanitaire générale déclenchée dans le pays. Une audace qu’il paiera de sa vie : le 7 avril 2014, il est kidnappé par des hommes armés qui le battent puis lui tirent deux balles dans la tête, juste devant la résidence dans laquelle il vivait avec ses frères jésuites.

Apprenant sa mort, le pape François, très marqué, avait honoré son action lors de l’audience générale du 9 avril 2014 :

« Lundi dernier, à Homs, en Syrie, le révérend père Frans van der Lugt, un de mes frères jésuites néerlandais de 75 ans, arrivé en Syrie il y a environ 50 ans, a été assassiné. Il a toujours fait le bien pour tous, avec gratuité et amour, et était donc aimé et respecté par les chrétiens et les musulmans. Son meurtre brutal m’a rempli d’une profonde tristesse et m’a fait repenser à tant de personnes qui souffrent et meurent dans ce pays tourmenté, ma chère Syrie, déjà depuis trop longtemps en proie à un conflit sanglant, qui continue de récolter la mort et la destruction. Je pense aussi aux nombreuses personnes kidnappées, chrétiens et musulmans, syriens et ceux d’autres pays, parmi lesquels des évêques et des prêtres. Nous demandons au Seigneur qu’ils puissent bientôt retourner auprès de leurs proches, de leurs familles et de leurs communautés ».

Le 6 avril 2016 était ouvert le procès pour béatification du Père Van der Lugt.


Prenez part à la mission d’évangélisation avec les OPM




Lire aussi :
Frans van der Lugt, le prêtre qui aura aimé la Syrie jusqu’au bout




Lire aussi :
Le pape François secoué par l’assassinat du père Frans van der Lugt

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
Eglise en missionfrans van der lugtOPMSyrie
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Edifa
Sexualité : comment raviver le désir quand il...
WEB2-SAMUEL PATY-AFP-000_8TB6FJ.jpg
Agnès Pinard Legry
Professeur décapité : des intentions de prièr...
Domitille Farret d'Astiès
Une famille missionnaire sur le plateau de "L...
Edifa
Connaissez-vous vraiment toutes les missions ...
WEB2-ERIC DUPOND-MORETTI-AFP-080_HL_NORCHARD_1209116.jpg
Agnès Pinard Legry
La discrète visite d’Éric Dupond-Moretti à la...
RÓŻANIEC DZIECI
La rédaction d'Aleteia
Un million d'enfants vont prier le chapelet e...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement