Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
Aleteia

La vocation du chrétien est de servir, rappelle le pape François à Sainte-Marthe

Partager

« Notre vocation doit être de servir, non de profiter de notre place dans l’Église », a déclaré le pape François lors de sa messe quotidienne à la Résidence Sainte-Marthe, ce mardi 7 avril. Le Souverain pontife a par ailleurs consacré cette messe aux personnes souffrant d’un « jugement injuste ».

Le Seigneur a élu chaque homme avant sa naissance, dès le sein maternel, a soutenu le pontife. Personne n’est venu au monde « par hasard ». Chacun a hérité « d’un destin libre » : celui d’être fils de Dieu, c’est-à-dire « serviteur ». « Notre vocation doit être de servir, non de profiter de notre place dans l’Église », a rappelé le Pape. A l’image du Christ, servir signifie « se donner aux autres » sans en tirer profit. Le peuple de Dieu devient « apostat » s’il ne sert plus, a mis en garde le pape. De même, quand l’homme s’éloigne de cette vocation de service, « il s’éloigne de l’amour de Dieu ».

Le Seigneur souligne la façon dont les hommes doivent remplir ce service, a estimé le chef de l’Église catholique : il est allé jusqu’à « s’annihiler » dans la mort. Si la Croix peut sembler être une « défaite », il s’agit en réalité d’une « gloire », une gloire qui passe par le service.

« Jésus a été jugé avec acharnement »

À l’exception de la Vierge et du Christ, tous les hommes sont pécheurs et tombent, a considéré le successeur de Pierre. La « voix du serviteur » consiste à reconnaître son péché et à demander pardon. À l’inverse, celui qui n’est pas en mesure de reconnaître qu’il a péché, court le risque de tomber dans « l’idolâtrie » et d’ouvrir son cœur à Satan.

Jésus « a été jugé avec acharnement alors qu’il était innocent », a par ailleurs déclaré le Pape au début de cette messe. Il a dédié cette célébration à toutes « les personnes qui souffrent d’une sentence injuste ».