Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Amusez-vous à souhaiter joyeuse Pâques… dans toutes les langues !

SKŁADANIE ŻYCZEŃ
Olga Alberti | Shutterstock
Partager

Chez de nombreux chrétiens, il est de coutume après Pâques d’échanger la salutation pascale « Christ est ressuscité, il est vraiment ressuscité ! ». Un site la répertorie dans quelque 250 langues différentes.

Un site dédié à la fameuse salutation pascale « Christ est ressuscité, il est vraiment ressuscité ! », il fallait le faire ! Cette salutation échangée après la fête de Pâques est prononcée par des millions de chrétiens dans le monde. Cette tradition qui dit l’essentiel de la foi chrétienne est particulièrement ancrée la tradition orthodoxe. Ainsi, quand deux chrétiens se rencontrent, ils se saluent de la manière suivante : le premier lance « Le Christ est ressuscité ! » et l’autre lui répond alors « Il est vraiment ressuscité ! ».

Stéphane Bigham, prêtre orthodoxe au Québec, a répertorié cette salutation dans 250 langues qu’il est possible de consulter en ligne. Pour la plupart des idiomes, un fichier audio est disponible afin d’entendre la prononciation. Albanais, bengali, corse, espéranto, zoulou, araméen, inuktitut, saïdique… Le choix des langues est large. Avec ça, plus d’excuse pour ne pas souhaiter une belle fête de Pâques à votre voisin géorgien.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]