Aleteia
Jeudi 22 octobre |
Saint Jean-Paul II
Actualités

Covid-19 : le discours plein d’espérance d’Elisabeth II en pleine épidémie

web2-elisabethii-capture.jpg

Capture YouTube

La reine Elisabeth II lors de so, allocution sur la pandémie de coronavirus depuis le château de Windsor, 5 avril 2020.

Agnès Pinard Legry - Publié le 06/04/20

La reine Elisabeth II a pris la parole, dimanche 5 avril dans la soirée, pour une allocution historique, diffusée à la télévision, en pleine épidémie de covid-19. « J’espère que dans les années à venir, tout le monde pourra être fier de la manière dont nous avons relevé ce défi », a déclaré la reine dans un discours poignant et plein d’espérance.

C’est une prise de parole d’autant plus forte et symbolique qu’elle est rare qu’a eue Elisabeth II, ce dimanche, en pleine pandémie de covid-19. La reine s’est adressée à tous les Britanniques et aux Nations du Commonwealth dimanche 5 avril, à 21h, dans une allocution télévisée enregistrée depuis le château de Windsor à Londres. En 68 ans de règne, il s’agit seulement de sa cinquième allocution de la sorte : elle en prononça un lors de la guerre du Golfe, en 1991, un pour la mort de la princesse Diana en 1997, un autre pour les funérailles de sa mère Elizabeth en 2002 et le dernier pour son jubilé (soixante ans de règne), en 2012.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=l_Y2HLsVl6o%5D

Elle a tenu à remercier l’ensemble du personnel soignant, « en première ligne », « ceux travaillant dans les maisons de retraite, ceux qui mènent à bien des missions essentielles, qui, sans égoïsme, continuent à faire leur devoir hors de chez eux pour nous aider tous » mais aussi tous ceux qui restent chez eux « aidant de cette manière les plus vulnérables ».

Tout de vert vêtue, couleur de l’espérance, Elisabeth II a également tenu à lancer un message d’espoir et de résilience. « J’espère que dans les années à venir, tout le monde pourra être fier de la manière dont nous avons relevé ce défi ». La reine d’Angleterre a également tenu à saluer l’incroyable solidarité qui s’est mise en place durant cette période de confinement : « Dans le monde entier, nous avons vu des histoires réconfortantes de personnes qui se sont rassemblées pour aider les autres, que ce soit en livrant des colis de nourriture et des médicaments, en surveillant leurs voisins ou en transformant des entreprises pour aider les secours ».




Lire aussi :
Allez les soignants ! Quand l’arrière soutient ceux qui sont au front

Reconnaissant que « l’isolement peut parfois être difficile », Elisabeth II a aussi rappelé que « de nombreuses personnes de toutes les confessions, et de toutes les religions, découvrent qu’il offre une occasion de ralentir, de s’arrêter et de réfléchir, dans la prière ou la méditation ».

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
angleterreConfinementCoronavirus
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Domitille Farret d'Astiès
Une famille missionnaire sur le plateau de "L...
WEB2-SAMUEL PATY-AFP-000_8TB6FJ.jpg
Agnès Pinard Legry
Professeur décapité : des intentions de prièr...
Domitille Farret d'Astiès
"La France a un incroyable talent" : une fami...
Edifa
Connaissez-vous vraiment toutes les missions ...
Louise Alméras
Diacre et premier préfet handicapé de France,...
Freira renova votos religiosos de manhã e morre à noite
La rédaction d'Aleteia
Kenya : sœur Caroline renouvelle ses vœux le ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement