Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 01 décembre |
Saint Eloi
home iconSpiritualité
line break icon

Missionnaire par le baptême, un emploi à temps plein ?

KTO MOŻE BYĆ DUCHOWYM PIELGRZYMEM

Sixtine Waché - Oeuvres Pontificales Missionnaires - Publié le 04/04/20

Être missionnaire ne signifie pas nécessairement partir à l’autre bout du monde pour se consacrer à des œuvres de charité auprès des pauvres et de ceux qui sont dans la détresse. Cela n’implique pas non plus forcément de rentrer dans une congrégation religieuse ou de vouer sa vie à servir les démunis dans un petit pays d’Afrique. Non, l’appel du missionnaire est plus grand, il rassemble toutes ces démarches, et bien plus encore : c’est un appel à vivre pleinement unis avec la Sainte-Trinité ! 

Le baptisé reçoit la grâce de servir Dieu et son prochain. Sa vie doit être vécue dans les joies de l’amour et de la paix. Ainsi, par n’importe quel acte de charité, de don, d’humilité, il nous est possible de faire de notre vie entière une mission destinée au Christ. Être baptisé, c’est cet engouement à soigner les plaies de Jésus en agissant par amour. Cette joie de se placer sous le Christ en croix, et de recevoir la « Divine rosée » qui découle de son côté, comme le disait si simplement la petite Thérèse de l’Enfant-Jésus. Accueillir pleinement les nombreuses bénédictions que Jésus veut nous donner, ces « fleuves d’eau vive qui coulent du Cœur de Jésus » (Jean 7, 37-39).


video du pape

Lire aussi :
La prière, cœur battant d’une Église missionnaire

Apprendre à connaître le Christ

Chaque fidèle baptisé est appelé à être missionnaire. Dès lors qu’il reçoit l’Esprit-Saint, des grâces particulières lui sont accordées : Dieu l’a choisi pour « porter du fruit » et « vivre de sa vie ». Jésus continue encore sa parole en disant « Si vous portez beaucoup de fruit, c’est ainsi que mon Père sera glorifié, et que vous serez mes disciples ». (Jean 15, 1-8). Ainsi, le premier acte de mission du chrétien réside dans son attitude et en résonance de la parole de Dieu dans tout son être. Pour cela, il faut apprendre à connaître le Christ, pour bien le proclamer, explique le pape François, et c’est bien-entendu le travail du nouveau baptisé, qui apprend à devenir l’apôtre du Christ notamment avec l’aide de ses parents, parrain et marraine.

Être apôtre par la prière

La mission clé du chrétien est la prière, car c’est grâce à elle que la Parole de Dieu vient à nous et inonde nos yeux, nos oreilles et notre bouche, elle qui nous permet ensuite de proclamer le Christ. Cette prière adressée à Dieu peut se faire par l’intercession des saints et de la Vierge Marie. Elle a aussi pour objectif d’apporter un soutien spirituel à ceux que l’on confie dans nos intentions, pour « porter du fruit ». Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus ne cessait de répéter que la prière était nécessaire afin de donner à l’Église de « saints prêtres » et de soutenir chaque missionnaire du Christ : « Cette vocation est celle du Carmel, puisque l’unique fin de nos prières et de nos sacrifices est d’être l’apôtre des apôtres, priant pour eux pendant qu’ils évangélisent les âmes par leurs paroles et surtout par leurs exemples ».

Ce fait d’être apôtre des apôtres est par exemple le rôle des Veilleurs missionnaires. Leur mission qui passe par la prière, consiste en des oraisons quotidiennes à l’intention des diocèses de l’Église universelle et de leurs engagements.




Lire aussi :
Confiez votre prochain à sainte Thérèse, elle en fera un saint

Être apôtre par les gestes

Être missionnaire passe par l’oraison, mais également par des actions concrètes au quotidien. C’est dans sa manière de vivre que le baptisé est appelé à exister en tant qu’envoyé du Christ. « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis », (Jean 15,13). Se donner un peu chaque jour, rendre service, faire plaisir, effectuer un acte de charité, mettre de la joie, esquisser un sourire et le faire apparaître sur les visages, tant de petites actions qui révèlent l’amour de Dieu là où il n’y a plus d’espérance, et qui permettent à Jésus de se révéler à travers le baptisé. L’unité de tout notre être fait de nous de bons apôtres de Jésus, comme saint Albert le Grand le précise : « Il y a exacte vérité que lorsque tout vraiment concorde en l’homme, sa pensée, sa parole et son action ». Ainsi, comme à la fin de chaque messe (du latin missio qui signifie envoyer), les chrétiens sont envoyés témoigner, en mettant en relation leur foi, leurs actes et leurs propos.

Le temps du Carême, mais aussi celui du confinement, est une bonne occasion pour chaque chrétien de se concentrer sur son rôle en tant que baptisé. De quelle manière le Seigneur m’invite à être missionnaire ? Quels petits actes concrets puis-je mettre en place afin de me rapprocher davantage de l’exemple de Jésus ? Comment faire évoluer ma prière de façon à ce qu’elle devienne une vraie force et un vrai soutien pour l’Église et les serviteurs de Dieu ? Un temps pour nous redécouvrir en tant qu’apôtres, et pour se préparer à faire perdurer la mission de Jésus sur Terre. Monté au Ciel et ressuscité, il nous donne le relais, et fait de nous des témoins.


Prenez part à la mission d’évangélisation avec les OPM

Tags:
CarêmeConfinementEglise en missionOPMPrière
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
WEB2-JEAN CASTEX-AFP-000_8VX2FV.jpg
Xavier Patier
Messe à 30 personnes : le mépris, ça suffit !
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement