Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
Aleteia

La tentation commence « par de petites choses » souligne le pape François

Partager

Le pontife a demandé de prier pour ceux qui profitent du “moment présent“ dans leur propre intérêt, lors de la messe qu’il célèbre quotidiennement à la Résidence Sainte-Marthe le 4 avril 2020. “Prions aujourd’hui pour que le Seigneur nous donne à tous une conscience juste“, a-t-il ajouté.

Les tentations “nous viennent rarement d’un seul coup“, a déclaré le successeur de Pierre dans son homélie. La tentation commence “par de petites choses, un désir, une idée, elle croît, contamine les autres et à la fin se justifie“. Ce sont les trois passages de la tentation du diable en nous.

Dans les moments de bouleversement, de difficulté et de douleur, on donne souvent aux gens la chance d’accomplir beaucoup de bonnes choses, a-t-il affirmé. Mais certains ont aussi l’idée de faire quelque chose de moins bien, “de profiter du moment présent et d’en tirer profit pour eux-mêmes“, pour leur propre bénéfice.

“Prions aujourd’hui pour que le Seigneur nous donne à tous une conscience juste, une conscience transparente, pour que nous puissions être vus par Dieu sans avoir honte.“ Le pape a demandé de prendre l’habitude d’observer le processus de la tentation en soi. “Ce processus qui fait passer le cœur du bien au mal, qui conduit sur une route en descente“. L’évêque de Rome a invité à ne jamais oublier qu’il y a une occasion de chute derrière chaque péché. “Que l’Esprit saint nous éclaire en cette connaissance intérieure“, a-t-il demandé.