Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 30 novembre |
Bienheureux Bernardo Francisco de Hoyos
home iconPerles du Web
line break icon

Bakary Meité, rugbyman pro, se porte volontaire pour être agent d’entretien dans un hôpital

web2-bakary-meite-cc-by-sa-4.0.jpg

Daxipedia — Travail personnel I CC BY-SA 4.0

Bakary Meité

La rédaction d'Aleteia - Publié le 03/04/20

Joueur en ProD2 à Carcassonne, Bakary Meité, rugbyman professionnel, s’est porté volontaire pour être agent d’entretien à l’hôpital Sainte-Périne, dans le XVIe arrondissement parisien. Un beau geste de soutien au personnel soignant en première ligne face à l’épidémie de covid-19.

Il a troqué son maillot de rugby et le ballon ovale pour une blouse et un balai. Joueur en ProD2 à Carcassonne, Bakary Meité, rugbyman professionnel, s’est porté volontaire pour renforcer les rangs du personnel des hôpitaux pleinement mobilisé face à l’épidémie du covid-19 en tant qu’agent d’entretien. C’est par un membre de sa famille qu’il a appris que l’hôpital cherchait des gens pour pouvoir faire le ménage, a expliqué le sportif à RMC Sport. « Au départ, j’ai accepté de le faire parce que dans ma tête, je me disais : « Si ça peut éviter aux aides-soignantes de le faire, c’est formidable », explique-t-il.

« Je reçois tellement de remerciements de la part des aides-soignantes… C’est très valorisant », précise Bakary Meité. « Les rôles s’inversent. Dans la situation actuelle, elles sont soulagées et j’ai l’impression de faire quelque chose de fou. Elles peuvent se consacrer à leur boulot. Alors je me sens utile. C’est ça, en fait : je me sens utile ».




Lire aussi :
Face à la crise sanitaire, les scouts s’engagent dans la société civile




Lire aussi :
Un immense « merci » aux soignants vu du ciel

Tags:
Coronavirusrugbysoignantssolidarite
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
CHURCH
Agnès Pinard Legry
Une messe dimanche... trois scénarios possibl...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement