Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

VIDEO. Le Pape prie pour « ceux qui vivent cachés, comme les sans-abri »

Partager

Le pape François a invité les catholiques à raviver en eux le « sens de la proximité » avec les sans-abri, lors de la messe à la Maison Sainte-Marthe, ce jeudi 2 avril. Le Seigneur « n’oublie jamais personne », a affirmé le Souverain pontife lors de son homélie.

La moitié de l’humanité se trouve aujourd’hui confinée en raison de la pandémie de coronavirus. « Ces jours de douleur et de tristesse mettent en évidence de nombreux problèmes cachés » dans la société, a relevé le successeur de Pierre.

Dans un journal publié ce jour, a ainsi rapporté le pape François, une photographie immortalise la scène d’un grand nombre de sans-abri allongés dans un parking. Ils sont si nombreux aujourd’hui, a-t-il déploré. « Demandons à sainte Teresa de Calcutta d’éveiller en nous cette proximité avec les personnes qui vivent cachées dans la société, dans la vie normale », a-t-il demandé. Elles vivent comme les sans-abri, a encore remarqué le chef de l’Eglise catholique, mais ce n’est qu’au moment d’une « crise » que l’on s’en souvient.

Ethan Miller/Getty Images/AFP
Une photo circule sur Internet, sur laquelle des sans-abris sont installés sur un parking, délimités par des lignes de peinture, à Las Vegas.

« Chacun de nous est choisi »

« Le Seigneur n’oublie jamais » personne, a ensuite expliqué le successeur de Pierre lors de son homélie. Lorsqu’Il conclu son Alliance avec Abraham qu’Il avait choisi, Dieu lui a promis un « héritage ». « L’élection, la promesse et l’alliance sont les trois dimensions de la vie de foi », a-t-il indiqué, les trois dimensions de la vie chrétienne. « Chacun de nous est choisi, personne ne choisit d’être chrétien parmi toutes les possibilités de religions qui existent. »

Dans cette élection, a affirmé l’évêque de Rome, il y a une « promesse d’espérance » : Abraham sera « père d’une multitude de nations » et son peuple sera « fécond dans la foi ». Une condition existe toutefois, celle « d’observer » cette Alliance avec Dieu. L’alliance est la « loyauté », a martelé le pontife, elle est faite pour que l’on lui soit « fidèle ». Si les chrétiens ont été élus et si le Seigneur leur a fait une promesse, il demande maintenant une « alliance de fidélité ».


Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]