Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 01 décembre |
Saint Charles de Foucauld
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Ils ont trouvé comment fêter les Rameaux depuis chez eux

sans-titre-2.jpg

Sebastien Desarmaux / Godong

La rédaction d'Aleteia - publié le 02/04/20

Alors que le confinement se poursuit, les propositions ne manquent pas pour vivre la fête des Rameaux autrement, mais y mettant tout autant de cœur.

Il n’est pas dit que les catholiques ne pourront pas vivre la fête des Rameaux comme il se doit ! Cette messe étant de surcroît l’une des célébrations liturgiques les plus suivies de l’année, de nombreuses propositions fleurissent dans différents lieux en France pour permettre aux catholiques de ne pas passer à côté de cette grande fête liturgique.

Une bénédiction depuis le clocher

Différents diocèses proposent une bénédiction depuis le clocher de telle ou telle église afin de bénir buis, mais aussi foulards ou ce qui peut remplacer les buis. Les chrétiens sont invités à se tenir tenir sur leurs balcons, dans leurs jardins ou leurs maisons pour recevoir cette bénédiction.

Fleurir sa porte

À Montreuil (Seine-Saint-Denis), les paroissiens sont invités à fleurir leurs portes ou leurs fenêtres en y attachant un petit bouquet de branchages, ou bien une fleur, voire même un dessin de branchage afin que chaque foyer se sente prêt à accueillir Jésus. Et même si vous n’êtes pas de Montreuil, n’hésitez pas à vous approprier l’idée.

Une bénédiction de dessins

À l’église Saint-Denys du Saint-Sacrement (Paris), étant donné qu’il est évidemment impossible de bénir les rameaux avec du gel hydroalcoolique, les paroissiens peuvent envoyer à information@saintdenys.fr des dessins de rameaux avec leurs prénoms et une petite prière. Ceux-ci seront ensuite imprimés et bénis le dimanche matin.

Des branches de palmiers en origami

Frère Paul-Adrien d’Hardemare, dominicain, qui publie chaque jour une vidéo de confinement, propose quant à lui un défi aux familles : faire des branches de palmiers en origami et transformer le salon familial façon « les Rameaux en mode covid ». « La vidéo sur la meilleure ambiance familiale sera déclarée  la reine de la soirée. Je veux voir des Jésus à dos d’âne, des enfants déguisés, des paillettes, des étoiles dans les yeux des plus grands. Sortez les ciseaux et les déguisements ! ».

Des banderoles aux fenêtres

Enfin, l’opération Hosanna lancée sur les réseaux sociaux invite tous les chrétiens à placer à leurs fenêtres des banderoles ornées de rameaux. Ce qui est certain, c’est que les idées, elles, ne manquent pas.




Lire aussi :
Que faire de vos rameaux après la messe ?

Tags:
Covidrameaux
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement