Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Ils ont trouvé comment fêter les Rameaux depuis chez eux

Partager

Alors que le confinement se poursuit, les propositions ne manquent pas pour vivre la fête des Rameaux autrement, mais y mettant tout autant de cœur.

Il n’est pas dit que les catholiques ne pourront pas vivre la fête des Rameaux comme il se doit ! Cette messe étant de surcroît l’une des célébrations liturgiques les plus suivies de l’année, de nombreuses propositions fleurissent dans différents lieux en France pour permettre aux catholiques de ne pas passer à côté de cette grande fête liturgique.

Une bénédiction depuis le clocher

Différents diocèses proposent une bénédiction depuis le clocher de telle ou telle église afin de bénir buis, mais aussi foulards ou ce qui peut remplacer les buis. Les chrétiens sont invités à se tenir tenir sur leurs balcons, dans leurs jardins ou leurs maisons pour recevoir cette bénédiction.

Fleurir sa porte

À Montreuil (Seine-Saint-Denis), les paroissiens sont invités à fleurir leurs portes ou leurs fenêtres en y attachant un petit bouquet de branchages, ou bien une fleur, voire même un dessin de branchage afin que chaque foyer se sente prêt à accueillir Jésus. Et même si vous n’êtes pas de Montreuil, n’hésitez pas à vous approprier l’idée.

Une bénédiction de dessins

À l’église Saint-Denys du Saint-Sacrement (Paris), étant donné qu’il est évidemment impossible de bénir les rameaux avec du gel hydroalcoolique, les paroissiens peuvent envoyer à information@saintdenys.fr des dessins de rameaux avec leurs prénoms et une petite prière. Ceux-ci seront ensuite imprimés et bénis le dimanche matin.

Des branches de palmiers en origami

Frère Paul-Adrien d’Hardemare, dominicain, qui publie chaque jour une vidéo de confinement, propose quant à lui un défi aux familles : faire des branches de palmiers en origami et transformer le salon familial façon « les Rameaux en mode covid ». « La vidéo sur la meilleure ambiance familiale sera déclarée  la reine de la soirée. Je veux voir des Jésus à dos d’âne, des enfants déguisés, des paillettes, des étoiles dans les yeux des plus grands. Sortez les ciseaux et les déguisements ! ».


Des banderoles aux fenêtres

Enfin, l’opération Hosanna lancée sur les réseaux sociaux invite tous les chrétiens à placer à leurs fenêtres des banderoles ornées de rameaux. Ce qui est certain, c’est que les idées, elles, ne manquent pas.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]