Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 03 décembre |
Saint François-Xavier
home iconActualités
line break icon

Covid-19 : à la suite de l’ONU le pape François demande un "cessez-le-feu immédiat"

web2-security-council-united-nations-shutterstock_510139564.jpg

Golden Brown I Shutterstock

Réunion du Conseil de sécurité des Nations unies.

Agnès Pinard Legry - Publié le 30/03/20

Relayant l’appel d’António Guterres, secrétaire général des Nations unies, le pape François a demandé lors de l’Angélus de ce dimanche 29 mars un « cessez-le-feu global et immédiat ».

Parce que « l’urgence actuelle du covid-19 ne connaît pas de frontières », le pape François a appelé à un « cessez-le-feu global et immédiat » lors de l’Angélus du dimanche 29 mars. Il a plaidé pour que soient encouragées la création de couloirs d’aide humanitaire, « l’ouverture à la diplomatie et l’attention portée aux personnes les plus vulnérables ». « Puisse notre engagement commun contre la pandémie conduire chacun à reconnaître notre besoin de renforcer les liens fraternels en tant que membres de la seule famille humaine », a déclaré le souverain pontife.

Il y a une semaine, lundi 23 mars, le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, avait lancé un appel solennel « à un cessez-le-feu immédiat, partout dans le monde » afin de préserver, face à la « furie » du covid-19, les civils les plus vulnérables dans les pays en conflit. « La furie avec laquelle s’abat le virus montre bien que se faire la guerre est une folie », avait-t-il souligné lors d’une brève allocution au siège des Nations unies.


web2-security-council-united-nations-shutterstock_510139564.jpg

Lire aussi :
« Le diplomate est un concepteur de paix »

Selon un diplomate requérant l’anonymat, « un projet de résolution a circulé entre les cinq membres permanents du Conseil de sécurité relatif à l’impact du covid-19 sur les situations de paix et sécurité à l’agenda du Conseil de sécurité », rapporte l’AFP. « Certains pays à l’ONU pensent à un texte visant à soutenir l’appel de Guterres », a confirmé à l’agence une autre source diplomatique.

Tags:
CoronavirusdiplomatieguerrePape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mgr Marc Aillet
Reprise des messes : César n’est pas Dieu
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement