Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 28 juin |
Saint Irénée de Lyon
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

La prière du Pape « pour ces familles qui commencent à être dans le besoin face à la pandémie »

Timothée Dhellemmes - publié le 30/03/20

Lors de sa messe à Sainte-Marthe ce samedi 28 mars, le pape François a voulu nous alerter au sujet de toutes ces familles qui commencent à souffrir de la faim à cause de la pandémie. Il invite les chrétiens à prier pour elles.

« Ces jours-ci, dans certaines parties du monde, plusieurs conséquences de la pandémie sont devenues visibles. L’une d’entre elles, c’est la faim », a regretté le pape François samedi 28 mars, au cours de son homélie à la maison Sainte-Marthe, au Vatican. Le Souverain pontife pensait en particulier à ceux qui n’ont pas d’emploi stable ou à ceux qui ne peuvent pas se rendre travailler en ce temps de confinement. Invitant les chrétiens à penser « à l’après » dès maintenant, le pape François souhaite qu’ils prient « pour ces familles qui commencent à être dans le besoin face à la pandémie ».

Répondre à la pandémie par « l’universalité de la prière »

Ce vendredi 27 mars, à l’occasion de sa bénédiction « Urbi et orbi » depuis une place Saint-Pierre entièrement vide, le pontife a une fois de plus invité les croyants à répondre à la pandémie par « l’universalité de la prière, de la compassion et de la tendresse ». Il a regretté que nous n’ayons pas su « écouter le cri des pauvres et de notre planète gravement malade ». « Maintenant, alors que nous sommes dans une mer agitée, nous t’implorons : “Réveille-toi, Seigneur !” », a-t-il déclaré.


POPE URBI ET ORBI

Lire aussi :
Bénédiction Urbi et Orbi : un évènement qui a « touché les cœurs »

Tags:
ConfinementCovidhomeliesPape FrançoisPauvreté
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement