Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 18 avril |
Saint Parfait de Cordoue
home iconSpiritualité
line break icon

VIDEO. Messe quotidienne du pape : aujourd’hui c’est « le dimanche des pleurs »

La rédaction d'Aleteia - avec I.Media - Publié le 29/03/20

Il ne fait pas de mal de pleurer avec "les pleurs du Seigneur", a déclaré le pape François à la Résidence Sainte-Marthe le 29 mars 2020. Il a dédié sa messe matinale à tous ceux que la pandémie de coronavirus amène aux larmes.

L’Evangile de ce cinquième dimanche de Carême portait sur la résurrection de Lazare (Jn 11, 1-45). Apprenant la mort de son ami, le Christ commence par le pleurer, à rappelé le Souverain pontife. « Je pense à beaucoup de gens qui pleurent : des personnes isolées, des personnes en quarantaine, des personnes âgées seules, des personnes hospitalisées ou en thérapie, des personnes qui voient que, faute de salaire, ils ne pourront pas nourrir leurs enfants », a déclaré le souverain pontife au début de la célébration. Il a exhorté à les accompagner avec « les pleurs du Seigneur ».




Lire aussi :
Célébrer, à la maison, le 5e dimanche de Carême

Face aux souffrances du monde d’aujourd’hui, il faut savoir pleurer et demander cette grâce au Seigneur, a exhorté l’évêque de Rome. « Jésus n’a pas eu honte de pleurer », a-t-il rappelé, invitant à faire de ce jour le « dimanche des pleurs ». Le chef de l’Eglise catholique a conclu la célébration par une adoration et une bénédiction eucharistique. Avant de chanter l’antienne ‘Je vous salue, Reine du Ciel’, il a récité cette prière :

Mon Jésus, je crois que tu es vraiment présent dans le Saint-Sacrement de l’autel.

Je t’aime par-dessus tout et te désire dans mon âme.

Puisque je ne peux pas te recevoir sacramentellement maintenant, viens au moins spirituellement dans mon cœur.

Comme je suis déjà venu, je t’embrasse et toutes choses te rejoignent.

Ne laisse jamais cela me séparer de Toi.
Tags:
CarêmeMesse
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
adoption
Cerith Gardiner
Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères ...
2
BENEDICT XVI
Hugues Lefèvre
Une 94e année éprouvante pour le pape émérite Benoît XVI
3
La rédaction d'Aleteia
Il y avait-il un saint à bord du Titanic ?
4
Mathilde de Robien
Ces quatre cavaliers de l’Apocalypse qui détruisent le couple
5
WEB2-CHURCH-SAINTJOSEPHDESNATIONS-WEB2-CHURCH-SAINT-JOSEPH-DES-NATIONS-Eleonorede-Vulpillieres.jpg
Eléonore de Vulpillières
Paris : le tabernacle de Saint-Joseph des Nations forcé par des m...
6
Marzena Devoud
Les six choses (importantes) à savoir sur les funérailles du prin...
7
POmpier Notre Dame de Paris
Timothée Dhellemmes
« D’en haut, on entend les chants » : des pompiers raconten...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement