Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

VIDEO. « Que faites-vous quand on dit du mal de vous ? »

Partager

« Demandons au Seigneur la grâce de lutter contre le mauvais esprit », a déclaré le pape François lors de la messe célébrée à la Résidence Sainte-Marthe, ce vendredi 27 mars. Au cours de son homélie, le Pontife a notamment exhorté les chrétiens à ne pas tomber dans le commérage.

« Derrière chaque commérage, se cache le diable », a regretté le pape François ce vendredi 27 mars, au début de son homélie à Sainte-Marthe. Comme tous les matins depuis le début du confinement, la messe célébrée par le Souverain pontife était retransmise en direct par les médias du Vatican.

« Garder le silence » dans certaines situations

Ce matin, le Pape a débuté son homélie par le commentaire d’un passage du livre de la Sagesse (Sg 2,1a.12-22), à propos du regard de Dieu sur le juste, face aux impies qui le persécutent. Il nous a invité à suivre l’exemple du Christ, qui nous a montré comment « garder le silence » dans certaines situations, pour éviter les bavardages. « Cela vaut également pour les petits commérages du quotidien, quand l’un de nous entend quelqu’un dire du mal contre lui, et qu’il se tait, qu’il souffre et qu’il tolère ». « Face aux commérages, il faut avoir le courage de garder le silence », a insisté le pape François. En ce temps d’épreuve et de Carême, le chrétien doit demander la force de “subir les tentations du bavardage”, a conclu le chef de l’Église catholique.

Ce soir, bénédiction « à la ville et au monde »

Ce soir, le pape François aura une nouvelle fois l’occasion de s’exprimer devant les fidèles. A l’occasion d’une veillée de prière exceptionnelle qu’il célèbrera depuis le parvis de la place Saint-Pierre, le Souverain pontife donnera la bénédiction « Urbi et orbi », à laquelle sera jointe la possibilité de recevoir l’indulgence plénière. Cette cérémonie est à suivre en direct sur Aleteia.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]