Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Covid-19 : deux religieuses décédées dans une congrégation du Morbihan

Partager

Deux religieuses vivant au sein de la congrégation de Kermaria, à Plumelin (Morbihan), sont mortes du convid-19. Dix-huit autres en présentent des symptômes.

Deux religieuses âgées de 92 et 86 ans qui appartenaient à la congrégation de Kermaria à Plumelin, dans le Morbihan, sont décédées du covid-19. Dix-huit autres religieuses présentent des symptômes du coronavirus dont deux sont dans un état grave, a indiqué Marc de Beaulieu, directeur de l’association Perrine Samson qui gère trois établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de la congrégation des Filles de Jésus dont la maison de la Sainte-Famille et la maison Saint-Joseph (où vivaient les religieuses) à Kermaria-Plumelin.

Alors que 145 religieuses résident ici avec une moyenne d’âge de 89 ans, la direction a été obligée d’isoler les malades présentant les symptômes du covid-19. Concrètement, une unité de confinement a été mise en place au dernier étage du bâtiment, rapporte France 3 régions. Dans cette unité spécialisée, qui fonctionne un peu comme un hôpital de campagne, le personnel est appelé sur la base du volontariat. « Nous n’avons pas de tests pour les résidentes qui présentent des symptômes du coronavirus » a expliqué Marc de Beaulieu. « Donc au moindre signe, elles sont isolées pour éviter la propagation du virus et pour qu’elles puissent être mieux surveillées ».

Au moins trois prêtres français sont également morts du covid-19. Le père Marc Frasez, curé de la paroisse Saint-Germain-de-Paris de Fontenay-le-Fleury (Yvelines) est décédé dans la nuit du jeudi 26 au  vendredi 27 mars du covid-19. Il avait 74 ans et avait contracté la maladie il y a quelques jours. Avec le père Pierre Sauvage à Limoges et le père Marc Saby en Ardèche, cela porte au moins à trois le nombre de prêtres décédés du covid-19

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]