Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Coronavirus : en Charente, le personnel d’un Ehpad se confine avec les résidents

Partager

Alors que la situation se tend dans les Ehpad de France où l’épidémie de covid-19 gagne du terrain, une équipe de soignants de l’Ephad de Mansle en Charente a pris une admirable décision : ils se sont auto-confinés avec leurs résidents afin de ne plus être une menace, pour les personnes âgées comme pour leurs proches. Quand le sens du service prend ici tout son sens…

Pour protéger les résidents et leurs familles de l’épidémie de coronavirus, dix-huit membres du personnel d’un Ehpad de Mansle (Charente) ont décidé de se confiner volontairement dans leur établissement raconte le 20h de TF1. L’initiative est venue du directeur qui a proposé cette organisation à ses équipes, sur la base du volontariat. La première équipe qui a accepté, rapidement et avec engagement, s’est donc installée dans les murs même de l’Ehpad, et sera remplacée dans 15 jours par une seconde.

La mairie a fourni des matelas, le personnel est venu avec ses draps, duvets, serviettes, et tous ont trouvé une place pour se loger, dans les couloirs ou même dans la chapelle ! C’est le personnel resté à l’extérieur qui assure la livraison des produits de première nécessité. Mais ils laissent les produits devant la grille, fermée à clé, afin de ne prendre aucun risque. Le personnel volontaire, interrogé par la presse, se dit « soulagé de ne prendre le risque de contaminer les résidents en restant avec eux ». De leur côté, les 59 résidents voient ainsi leurs repères peu changer, grâce à ces équipes qu’ils connaissent bien.

Situation inquiétante dans les Ehpad

Voilà une belle initiative portée par le soucis des autres, alors que la situation dans de nombreux Ehpad s’aggrave ces derniers jours. Les professionnels des Ehpad viennent à ce titre d’envoyer une lettre au ministre de la Santé, Olivier Veran, craignant qu’il y ait 100.000 morts du coronavirus dans leurs établissements si des mesures immédiates de protection ne sont pas prises, comme la livraison de masques.

Les chiffres ne cessent d’augmenter, et dans certains établissements, la moitié des résidents seraient infectés par le coronavirus, l’ambiance est donc à l’inquiétude pour les résidents, les soignants mais également les familles, privées de visites. En effet, depuis le 10 mars dernier, toutes les visites de personnes extérieures dans les Ehpad et les unités de soins de longue durée (USLD), sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. Dans les « résidences autonomie », ces visites restent « fortement déconseillées » même si des exceptions peuvent être décidées au cas par cas, la décision étant laissée à l’appréciation du directeur d’établissement.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]