Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Et si vous contaminiez un hôpital… par vos prières ?

Hôpital Georges Pompidou, à Paris.
Partager

Différentes initiatives existent pour traverser la crise du coronavirus et prendre soin des patients. Parmi celles-ci, une proposition de contamination bien particulière.

Avec l’épidémie de coronavirus, beaucoup de personnes se sentent impuissantes ; elles ont le désir de se rendre utiles mais ne savent pas comment s’y prendre. Elles savent que de nombreux soignants se donnent corps et âme dans des hôpitaux surchargés mais n’ont pas les moyens de les soulager comme elles le souhaiteraient.

Face à cette réalité, une proposition a émergé qui circule sur les réseaux sociaux. Le principe est simple : il s’agit de choisir un hôpital près de chez soi ou un auquel l’on tient particulièrement, puis de le contaminer. Mais attention, pas par les microbes mais par la joie et la prière. Après avoir choisi son hôpital, chacun peut ainsi diriger ses prières vers lui et offrir ses joies et ses peines de la journée pour ses soignants et pour tous ceux qui gravitent dans son secteur.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]