Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Dans les pas de Jean Paul II, le pape François défend l’inviolabilité de la vie

Partager

« Le message d’Evangelium Vitae est plus que jamais d’actualité », a déclaré le pape François lors de l’audience générale du 25 mars 2020, qui s’est tenue dans la bibliothèque privée du Vatican. Le pontife a rappelé le cœur du message de l’encyclique de saint Jean Paul II : « chaque vie humaine, unique et non répétitive, constitue une valeur inestimable ».

A l’occasion du 25e anniversaire de l’encyclique du pape saint Jean Paul II Evangelium Vitae et de la fête de l’Annonciation du Seigneur, la catéchèse du chef de l’Eglise catholique était entièrement dédiée à cette lettre du pape polonais. Comme la Vierge Marie disant « oui » à l’arrivée du Christ en son sein, cette encyclique montre « la préoccupation maternelle de l’Eglise » pour la vie.

Le pape François a tenu à affirmer « avec une conviction renouvelée » l’appel lancé par l’encyclique de Jean Paul II : « chaque vie humaine, unique et non répétitive, constitue une valeur inestimable ». « Le message d’Evangelium Vitae est plus que jamais d’actualité », a déclaré le Souverain pontife.

Cette encyclique porte sur « la valeur et l’inviolabilité de la vie humaine » et demande d’être réécouté particulièrement « dans le contexte d’une pandémie qui menace la vie humaine et l’économie mondiale ». Il a notamment salué le « témoignage silencieux de tant de personnes » qui servent les malades ou les personnes âgées.

La vie n’est pas un concept abstrait

La vie n’est pas un « concept abstrait » défendu par l’Eglise, mais s’incarne  « en chair et en os : un enfant nouvellement conçu, un pauvre marginalisé, un malade seul et découragé ou en phase terminale, un travailleur qui a perdu son emploi ou qui n’en retrouve pas, un migrant rejeté ou ghettoïsé… » « Tout être humain est appelé par Dieu à jouir de la plénitude de la vie », a défendu le Souverain pontife.

Les humains sont « confrontés à de nouvelles menaces et à un nouvel esclavage », a encore déploré le 266e pape. Il a regretté qu’une législation n’est soit « pas toujours » en place pour protéger la vie humaine « la plus faible et la plus vulnérable ».

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]