Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 29 octobre |
Saint Narcisse
home iconAu quotidien
line break icon

Un bienfait insoupçonné du confinement : la prière familiale

Corinne SIMON/CIRIC

Mathilde de Robien - Publié le 24/03/20

En cette période de confinement, fleurissent un peu partout dans les maisons des « chartes du confinement » ainsi que de minutieux emplois du temps familiaux. Pourquoi ne pas réserver une « case » à la prière en famille ?

En cette période de confinement, les bonnes intentions en terme d’organisation de la vie de famille sont légions : les réseaux sociaux regorgent d’astuces pour occuper la famille réunie sous le même toit et véhiculent des photos d’emplois du temps minutieusement concoctés par chaque famille. On y retrouve le travail scolaire en bonne place le matin, des activités type bricolage, cuisine, rangement l’après-midi et une petite heure d’écran en fin de journée.

Cependant, n’est-ce pas l’occasion de réserver aussi une petite plage horaire pour prier ensemble ? Dans la majorité des cas, les parents sont tous les deux présents à la maison, relativement disponibles et en possession d’un bien rare jusque-là : le temps ! Le confinement peut être ainsi l’occasion de réinventer la prière familiale, la placer le matin plutôt que le soir pour bien commencer la journée et confier les personnes les plus vulnérables, tous les malades, leurs proches et le personnel soignant. Une manière de changer son style de vie pour y laisser une plus grande place au Seigneur.

Plusieurs magnifiques prières sont proposées en cette période si particulière. Vous pouvez vous unir à ce chapelet familial récité en direct depuis un compte Instagram à 8h30 tous les matins ou à la prière du sanctuaire de Notre-Dame du Laus à midi. Vous pouvez prier saint Joseph ou encore saint Roch, particulièrement réputés pour lutter contre les épidémies. Le diocèse de Bordeaux invite à réciter cette prière à la Vierge Marie, la plus ancienne qui soit connue. Le diocèse de Pontoise vénère Notre-Dame de Pontoise, invoquée depuis le Moyen-Age pendant les périodes d’épidémie. Le diocèse de Lyon invite à prier Notre-Dame de Fourvière qui a déjà sauvé la ville à deux reprises. Le pape François a diffusé ce mercredi 11 mars une prière spéciale à la Vierge Marie. Enfin, le sanctuaire de Lourdes propose une neuvaine à partir de ce mardi 17 mars, afin « de vivre cet événement avec la sérénité la plus grande possible et dans l’Espérance du Christ vainqueur de la mort ».




Lire aussi :
Au temps du coronavirus, les catholiques ne manquent pas d’imagination

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
CoronavirusFamillePrière
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
statue de femme les yeux bandés
Mgr Benoist de Sinety
Dans nos aveuglements, le diable montre son v...
Mathilde de Robien
Franz et Franziska Jägerstätter, un couple un...
NIEMOWLĘ
Mathilde de Robien
Ces prénoms féminins qui portent en eux le sc...
Timothée Dhellemmes
En Europe, les lieux de culte se reconfinent ...
belle mère et belle fille
Jeanne Larghero
S’embrouiller avec sa belle-mère en trois leç...
KOMUNIA ŚWIĘTA
Mathilde de Robien
A.R.D.O.R., un bel acrostiche pour savoir com...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement