Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 18 avril |
Saint Parfait de Cordoue
home iconSpiritualité
line break icon

Les conseils du Pape pour aujourd’hui ? Un plat chaud, un câlin ou un coup de fil

POPE FRANCIS

VATICAN MEDIA | AFP

La rédaction d'Aleteia - Publié le 18/03/20

Le pape François a livré quelques conseils afin de ne pas gâcher ces jours d'épidémie et de confinement, et pour en contraire en sortir grandis. Et c'est très concret.

Dans un entretien accordé mercredi au journal italien La Repubblica, le pape François invite les personnes confinées à ne pas gâcher ces jours difficiles mais à « redécouvrir le caractère concret des petites choses, des petites attentions à avoir envers nos proches, nos parents, nos amis ». L’essentiel serait donc dans cette simplicité.

« Dans ces petites choses, il y a notre trésor », explique-t-il, avant d’en dresser une courte liste : « un plat chaud, une caresse, un câlin, un appel téléphonique… Ce sont des gestes familiers d’attention aux petits détails de chaque jour qui donnent un sens à la vie et qui font qu’il y a communion et communication entre nous ».

Une « nouvelle proximité »

Plutôt qu’une communication virtuelle, le pontife suggère de découvrir une « nouvelle proximité » : une relation concrète faite d’attention et de patience. « Parfois, nous vivons une communication entre nous qui n’est que virtuelle », a-t-il poursuivi. « 

Souvent les familles à la maison mangent ensemble dans un grand silence qui cependant n’est pas le fruit d’une écoute réciproque, mais lié au fait que les parents regardent la télévision pendant qu’ils mangent et que leurs enfants sont sur leur téléphone portable. On dirait des moines isolés les uns des autres. Il n’y a là aucune communication. Il est important au contraire de s’écouter les uns les autres parce que nous comprenons les besoins de chacun, leurs besoins, leurs efforts, leurs désirs. Il y a un langage fait de gestes concrets qui doit être sauvegardé. À mon avis, la douleur de ces jours doit s’ouvrir vers ce concret ».




Lire aussi :
Au temps du coronavirus, les catholiques ne manquent pas d’imagination

Tags:
CoronavirusPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
adoption
Cerith Gardiner
Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères ...
2
BENEDICT XVI
Hugues Lefèvre
Une 94e année éprouvante pour le pape émérite Benoît XVI
3
La rédaction d'Aleteia
Il y avait-il un saint à bord du Titanic ?
4
Mathilde de Robien
Ces quatre cavaliers de l’Apocalypse qui détruisent le couple
5
WEB2-CHURCH-SAINTJOSEPHDESNATIONS-WEB2-CHURCH-SAINT-JOSEPH-DES-NATIONS-Eleonorede-Vulpillieres.jpg
Eléonore de Vulpillières
Paris : le tabernacle de Saint-Joseph des Nations forcé par des m...
6
Marzena Devoud
Les six choses (importantes) à savoir sur les funérailles du prin...
7
POmpier Notre Dame de Paris
Timothée Dhellemmes
« D’en haut, on entend les chants » : des pompiers raconten...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement