Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Coronavirus : à Copenhague, on mise sur la lumière de la Sainte Famille

« La sainte Famille » de Godfried Schalcken, au Staten Museum for Kunst (Copenhague).
Partager

Crèches, écoles et universités fermées, fonctionnaires priés de rester chez eux… Au Danemark, les autorités ont elles aussi pris des mesures drastiques pour contenir l’épidémie de coronavirus. Contraint de fermer, le musée des beaux-arts de Copenhague a décidé de transmettre régulièrement des commentaires d’œuvres d’arts sur les réseaux sociaux. Le premier jour, c’est un tableau avec un motif chrétien qui a été choisi.

Face à l’épidémie de coronavirus, le Statens Museum for Kunst, le principal musée du Danemark consacré aux beaux-arts, situé à Copenhague, a été contraint de fermer ses portes au public du jeudi 12 mars au vendredi 27 mars 2020. Mais si le musée est fermé, il a été décidé de diffuser chaque jour des commentaires de différentes œuvres d’art via les réseaux sociaux afin de continuer à parler au cœur des amateurs d’art. Une façon de rallumer les lumières, qui elles, ont bien été éteintes dans les couloirs du bâtiment.

Et le premier jour, c’est une Sainte Famille, réalisée par Godfried Schalcken, peintre hollandais, qui a été choisie en raison de ses magnifiques jeux de lumière. En déduirait-on que la lumière du Christ ne s’éteint décidément pas ?

View this post on Instagram

TURN THE LIGHTS BACK ON!⁠ ⁠ The physical museum may well be closed, and the gallery lights turned off, but should that stop us entirely? We say no. As of today we’ll use our fine digital channels to each day shine a spotlight on selected artworks and dive head-first into the tangled history of SMK as we present highlights, lowlights, and talking art experts during the virus shutdown. ⁠ ⁠ Is there a hashtag? How about #museumlightsnow…? ⁠ ⁠ Oh and talking about lights… we just put a new one on display in our European collection. Much good that’ll do you right now, you say, but let’s take a look here.⁠ ⁠ The light was lit by Dutch painter Godfried Schalcken somewhere around 1658-1700 and is named ‘The Holy Family’. Schalken was a master at reproducing the effects of candlelight and was one of ‘Fijnschilders’, who aimed to painstakingly reproduce reality in the years around 1630-1710.⁠ ⁠ Follow our artsy efforts here and on Facebook ⁠ ⁠ Godfried Schalcken,’The Holy Family’, 1658-1700. Acquired for the collection in 1700.⁠ ⁠ #smkmuseum #instamusem #artmuseum #dkmuseum #copenhagen #voreskbh #sharingcph #museum #museumlightsnow #digitalart #culturedoesntstop

A post shared by SMK – Statens Museum for Kunst (@smkmuseum) on

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]